GreenFuel met la clé sous la porte

Partager

GreenFuel Technologies, start-up américaine issue du MIT qui développe des biocarburants tirés des algues, a annoncé sa fermeture. Une disparition annoncée au moment où est inaugurée en France une usine de biocarburants issus des algues dans la Vienne, construite par Séché Environnement avec d'autres partenaires.

Sa technologie consistait à pomper du CO2 dans des sachets scellés continuant des algues et de l'eau - des "bioréacteurs" - qui se transformaient alors en huile pour biodiésel. Les résidus des algues (protéines et autres) auraient été vendus aux producteurs de nourritures pour animaux. Le projet pilote installé en 2007 en Arizona avait connu des difficultés, notamment une surproduction d'algues.

Espérons que la déconvenue ne sera pas au rendez-vous pour les start-up de biocarburants d'algues en France, telle Fermentalg à Libourne.

A.L.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS