Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

GrDF : des drones pour lutter contre la précarité énergétique

Olivier James , , , ,

Publié le

Le distributeur de gaz relance de nouvelles opérations d’utilisation de drones pour sensibiliser les particuliers aux déperditions de chaleur. C’est surtout une façon de gagner des parts de marché…

GrDF : des drones pour lutter contre la précarité énergétique © GRDF

Des drones pour ausculter les maisons. Les usages des drones civils ne cessent de s’étendre et prouvent que ces engins volants sans pilotes ont un avenir radieux en France.

Lire notre dossier "L'incroyable potentiel des drones civils".

Sur la voie de groupes tels que GRTgaz, la SNCF, ArcelorMittal, RTE, ErDF ou bien encore Total, le spécialiste du gaz naturel GrDF se lance lui aussi dans l’utilisation des drones, non pour ses installaitons industrielles mais dans le cadre de la lutte contre la précarité énergétique des particuliers. Le groupe s’apprête notamment à lancer une nouvelle opération du 3 au 7 mars prochains à Chelles (Seine-et-Marne). 

Durant ces quelques jours, une équipe auscultera environ 150 maisons, datant des années 80, via une caméra thermique infrarouge montée sur un drone de 4 kg. L’opération est menée avec l’opérateur Azur Drones, qui participe aussi à des essais de surveillance du réseau de la SNCF. Mais au-delà du drone, ce sont bien les informations collectées puis restituées qui seront au centre de toutes les attentions.

Une multiplication des opérations

L’objectif de GrDF est de fournir à chaque habitant concerné par l’opération, une cartographie thermique complète de sa résidence. Et de pouvoir visualiser en un coup d’œil, grâce à un code couleur, où se nichent les fuites d’énergie. "Avant 2013, le groupe avait procédé à quelques opérations similaires avec de petits avions. Depuis début 2013, nous nous sommes rendus compte que les drones à hélices étaient moins coûteux, plus précis, plus maniable et permettaient également de visualiser les façades des maisons", explique un porte-parole du groupe.

Pour GrDF, avec ces photographies thermiques, délivrées gracieusement et anonymement, il s’agit d’inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation et de passer au gaz naturel. De quoi au cas par cas, et ce grâce à des opérations qui n’excèdent pas 10 000 euros, gagner du terrain face aux acteurs de l’énergie électrique. L’opération menée à Chelles est d’ailleurs située en "zone de gaz naturel", où de nouveaux raccordements pourraient être effectués.

GrDF procède à de telles opérations depuis le début de l’année 2013. Huit ont déjà été menées en province et plusieurs sont déjà programmées pour les mois à venir : Le Passage (Lot et Garonne), L’Union (Haute Garonne), Toulouse (Haute-Garonne), Tarbes (Hautes-Pyrénées) et Rodez (Aveyron). Suivant les cas, GrDF est accompagné de prestataires comme Azur Drones, Studio Fly, France Infrarouge ou bien encore Xamen Technologies.

Olivier James

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle