Grande distribution: L'impact "Gilets jaunes" évalué à 300-500 millions d'euros

PARIS (Reuters) - La grande distribution évalue entre 300 et 500 millions d'euros la perte de chiffre d'affaires liée aux blocages provoqués par le mouvement des "Gilets jaunes" en France en novembre et décembre derniers, selon le président de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD).
Partager
Grande distribution: L'impact
La grande distribution évalue entre 300 et 500 millions d'euros la perte de chiffre d'affaires liée aux blocages provoqués par le mouvement des "Gilets jaunes" en France en novembre et décembre derniers, selon le président de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD). /Photo prise le 6 janvier 2019/REUTERS/Gonzalo Fuentes

"L’impact est important (...) Mais les moyennes ne veulent rien dire. La situation est très différente selon l’emplacement et le type de magasin", précise Jacques Creyssel dans une interview publiée jeudi par le Dauphiné Libéré.

Les grands hypermarchés ont été les principales victimes des perturbations liées au mouvement de protestation, les blocages des manifestants ayant rendu difficile l'accès aux magasins.

Parmi les distributeurs, ce sont Carrefour, Leclerc, Auchan et Intermarché qui sont les plus exposés à ce modèle de magasins, qui pèse moins dans le chiffre d'affaires de Casino en France ou de Système U.

La publication du chiffre d'affaires de Casino est attendue le 17 janvier, celle de Carrefour le 22 janvier.

Pour l'ensemble du commerce, tous secteurs confondus, le manque à gagner est estimé à deux milliards d'euros par la FCD.

"Il y a encore des difficultés aujourd’hui. Les manifestations de samedi dernier ont eu des conséquences", ajoute-t-il, précisant que l’annonce de nouveaux événements à venir inquiète les commerçants et les consommateurs.

Les commerçants attendent maintenant beaucoup des soldes qui viennent de commencer pour écluser des stocks pléthoriques, notamment dans l'habillement.

"Mais il sont inquiets car ils ressentent peu d’appétit pour la consommation", ajoute Jacques Creyssel, tout en disant espérer que les mesures annoncées par le gouvernement pour doper le pouvoir d'achat se traduisent "par de la consommation supplémentaire dans les mois à venir".

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS