Grande-BretagneVigilance et austérité

Partager

Grande-Bretagne

Vigilance et austérité



Le coup de frein britannique a surpris. Mais, comme le relèvement d'un demi-point du taux d'intervention de la Banque d'Angleterre (passé de 5,25 à 5,75% le 12septembre) - le premier depuis cinq ans - a été rapidement suivi par l'annonce d'une remontée de l'inflation (+2,4% en glissement annuel en août) et par une baisse du chômage -il a atteint le mois dernier son plus bas niveau depuis deux ans et demi -, la crainte d'un dérapage des prix, sur fond de reprise toujours soutenue, a justifié a posteriori l'attitude de la Banque centrale. Et celle restrictive du gouvernement: le chancelier de l'Echiquier vient de décréter, pour la troisième année, un gel des salaires de la Fonction publique.

USINE NOUVELLE - N°2471 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS