Grande-Bretagne : Siemens va produire des éoliennes dans une nouvelle usine

L’industriel allemand veut rester le leader sur le marché de l’éolien au Royaume-Uni, où les autorités ont misé sur l’énergie issue de la force des vents. Pour faire face à d’énormes contrats en vue, il va produire localement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Grande-Bretagne : Siemens va produire des éoliennes dans une nouvelle usine

D’ici 2020, un quart de l’électricité consommée par les Britanniques devrait provenir de parcs éoliens maritimes. La filiale Power Generation de Siemens va investir près de 90 millions d’euros dans un site de production d’éoliennes pour des projets offshore, de manière à maintenir son leadership au Royaume Uni, où elle contribue à 40 % de l’énergie produite grâce à la force des vents. Le lieu d’implantation de cette usine qui emploiera 700 personnes n’a pas encore été fxé.
Une telle annonce fait suite à l’octroi par le gouvernement de sa Gracieuse Majesté, en janvier, de licences pour un programme de fermes éoliennes au large des côtes, soit neuf champs. A partir de 2015, il est prévu de « planter » chaque année un millier d’éoliennes dans les eaux territoriales britanniques.

SIX JUTEUX CONTRATS, AUX ETATS-UNIS

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne


Le conglomérat industriel allemand a pris un solide pied, à l’échelle mondiale, dans la filière éolienne, détenant 7 % du marché, en concurrence avec dix autres entreprises. (En réalité, il est le 5 ème acteur sur ce marché.)
C’est en 1980 que la première éolienne Siemens fut conçue et depuis l’industriel germanique en a semé 6579 à travers le monde.
A la mi-octobre 2009, Siemens avait décroché six juteux contrats aux Etats-Unis, d’un montant total de 600 millions d’euros. L’oncle Sam a lui aussi parié sur l’éolien pour diversifier ses sources énergétiques, certains analystes prédisant la mise en place de 40.000 éoliennes dans les cinq ans à venir. Le gouvernement Obama soutient à fond cette filière énergétique. Siemens avait alors annoncé la construction d’une usine dans le Kansas, qui sera opérationnelle à partir de la fin 2010. Produisant des nacelles, elle complètera une usine de pales, dans l’Iowa, fonctionnant depuis 2007.

0 Commentaire

Grande-Bretagne : Siemens va produire des éoliennes dans une nouvelle usine

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS