Grande-Bretagne: Le PIB a stagné en janvier, le rebond post-électoral menacé

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique a stagné en janvier, montrent les statistiques officielles publiées mercredi, qui sapent les espoirs d'un rebond durable lié à la victoire des conservateurs aux élections législatives de décembre.
Partager
Grande-Bretagne: Le PIB a stagné en janvier, le rebond post-électoral menacé
L'économie britannique a stagné en janvier, montrent les statistiques officielles publiées mercredi, qui sapent les espoirs d'un rebond durable lié à la victoire des conservateurs aux élections législatives de décembre. /Photo prise le 21 novembre 2019/REUTERS/Hannah McKay

L'ONS, l'institut national de la statistique, a fait état d'une stabilité du produit intérieur brut (PIB) sur le premier mois de l'année alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient sur une croissance de 0,2%.

Sur les trois mois à fin janvier, ses chiffres montrent également un PIB inchangé alors que le consensus le donnait en hausse de 0,1%.

Janvier est le troisième mois consécutif de stagnation du PIB britannique, une série sans précédent depuis la mi-2009.

Alors que plusieurs enquêtes d'opinion ont montré ces dernières semaines une amélioration de la confiance des entreprises et des ménages après les élections du 12 décembre, cette évolution n'est pas reflétée par les statistiques publiées mercredi.

"La croissance dans la construction, tirée par la construction de logements, a compensé une nouvelle dégradation dans l'industrie manufacturière, notamment les boissons, l'automobile et les équipements industriels", a précisé Rob Kent-Smith, statisticiens à l'ONS.

"Le secteur dominant des services montre lui aussi une croissance nulle sur les trois derniers mois avec des baisses dans la distribution et les télécoms compensées par la vigueur des loyers, de l'emploi et de l'éducation".

Ces chiffres n'incluent pas l'impact probable de l'épidémie de coronavirus sur l'activité économique.

En rythme annuel, le PIB de janvier affiche une croissance de 0,6%, deux fois plus faible que celle enregistrée en décembre.

(William Schomberg et Costas Pitas, version française Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS