Grande-Bretagne: La BoE sonde les banques sur la possibilité de taux négatifs

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a demandé lundi aux banques du Royaume-Uni un point sur les préparatifs en vue d'éventuels taux d'intérêt nuls ou négatifs, dans le cadre des études en cours sur l'éventualité d'un passage des taux sous zéro en cas de besoin.
Partager
Grande-Bretagne: La BoE sonde les banques sur la possibilité de taux négatifs
La Banque d'Angleterre (BoE) a demandé lundi aux banques du Royaume-Uni un point sur les préparatifs en vue d'éventuels taux d'intérêt nuls ou négatifs, dans le cadre des études en cours sur l'éventualité d'un passage des taux sous zéro en cas de besoin. /Photo prise le 6 août 2020/REUTERS/Toby Melville

"Dans le cadre de ces travaux, nous sollicitons des informations détaillées sur la capacité actuelle de votre société à opérer avec un taux directeur nul, un taux directeur négatif ou un système de rémunération des réserves par paliers, ainsi que sur les mesures que vous devriez prendre pour préparer leur mise en application", écrit le gouverneur adjoint Sam Woods dans une lettre aux banques.

La BoE et les établissements de crédit doivent comprendre les implications d'une telle évolution de la politique monétaire "car le MPC pourrait juger approprié d'opter pour différentes options sur la base de la situation du moment", ajoute-t-il en référence au comité de politique monétaire de la banque centrale.

Il précise entre autres qu'il souhaite savoir si des taux nuls ou négatifs poseraient des difficultés technologiques au secteur bancaire.

Les banques doivent répondre à ces demandes au plus tard le 12 novembre, soit une semaine après la prochaine réunion de politique monétaire du MPC.

Le taux directeur de la BoE est fixé depuis mars à 0,1%, son plus bas niveau historique.

Dans sa lettre aux banques, Sam Woods précise que les études en cours sur les taux négatifs ne signifient pas forcément que la BoE ramènera son taux directeur en dessous de zéro.

Il n'évoque pas par ailleurs la question de l'impact de taux négatifs sur la rentabilité du secteur bancaire.

(Huw Jones et William Schomberg, version française Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS