Quotidien des Usines

Grande braderie chez Metaleurop Nord

Publié le

Les liquidateurs judiciaires de la fonderie Metaleurop Nord de Noyelles-Godault (Pas-de-Calais) ont mis mercredi en vente aux enchères quelque 600 articles, des machines aux stocks de métaux, indique l'AFP selon une source judiciaire.

La vente, organisée par le cabinet Mercier, a débuté à 11H et se poursuivra toute la journée, dans l'ancienne cantine de la fonderie (830 salariés), liquidée en mars dernier.

En dehors de la station d'épuration de l'usine - pouvant servir à des repreneurs potentiels - ou de machines servant à alimenter la colonne de zinc - potentiellement polluantes -, qu'un arrêté préfectoral a écarté de la vente, le catalogue propose toutes sortes d'articles.

Sont notamment mis en vente d'importants lots de ferraille et de métaux, et le catalogue de la vente contient un inventaire métallurgique éclectique avec ses tuyauteries, ventilateurs, pompes à béton, analyseurs, et même un véhicule de pompiers de 1974 et une ambulance, avec son équipement, de 1990.

L'argent de cette vente permettra aux liquidateurs de régler une partie des créances de Metaleurop Nord.

Vendredi dernier, deux candidats à la reprise du site de l'ancienne fonderie de Noyelles-Godault, le français Sita et le britannique Shanks, ont pour la première fois présenté en préfecture d'Arras leurs projets respectifs.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte