[Grand Paris Express] Eiffage décroche un important marché concernant la ligne 16

Eiffage a annoncé mardi 20 février dans la soirée avoir remporté, en consortium, le premier des trois marchés de génie civil attribué par la Société du Grand Paris. Sont concernées les lignes 14 nord, 16 et 17 sud.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Grand Paris Express] Eiffage décroche un important marché concernant la ligne 16
Photo d'illustration prise sur l'un des 40 chantiers de la ligne 15 sud qui doit relier le Pont de Sèvres (Hauts-de-Seine) à Noisy-Champs (Seine-Saint-Denis et Seine-et-Marne).

Eiffage a annoncé mardi 20 février dans la soirée avoir remporté, en consortium le plus important lot du Grand Paris Express : le lot 1 des lignes 14 nord, 16 et 17 sud. Ce marché est conclu pour un montant de 1,84 milliard d’euros, dont 1,71 milliard d’euros pour le groupe français de construction et de concessions. Outre Eiffage Génie Civil, mandataire du groupement, le consortium comprend Razel-Bec (filiale du groupe Fayat), et TSO (filiale de NGE).

Le tronçon reliera Saint-Ouen à Aulnay et au Bourget, en Seine-Saint-Denis. Il permettra le raccordement avec la ligne 14 et la construction des premiers kilomètres de la ligne 17 et de la ligne 15 vers l'est, précise Eiffage dans un communiqué. Et la mise en service de çes tronçons est prévue pour les JO 2024.

Eiffage sera en charge de la construction de la plus grande gare du Grand Paris Express, Saint-Denis Pleyel, qui accueillera chaque jour 250 000 voyageurs. Et le groupe français de construction et de concessions devra notamment forer 4 tunnels de 19,3 km, faire une tranchée de 0,6 km, et réaliser les travaux de génie civil des gares de Saint-Denis Pleyel, La Courneuve « Six-Routes », Le Bourget RER et le Blanc-Mesnil.

Avec Reuters

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS