Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Gouvernement Valls, SFR-Numericable, Apple : la revue de presse de l’industrie

Sylvain Arnulf ,

Publié le

On devrait connaître la composition du gouvernement Valls dans la journée : les médias en font leurs gros titres ce 2 avril. Arnaud Montebourg devrait avoir un poids renforcé dans cette équipe. Ce matin, on parle aussi de la bataille pour SFR et d’Apple qui lorgne sur une société japonaise.

Gouvernement Valls, SFR-Numericable, Apple : la revue de presse de l’industrie © Le Figaro

Manuel Valls (déjà) sous pression

A peine installé dans le fauteuil de Matignon, Manuel Valls est déjà sous pression. Et c’est de ses "amis" politiques que le Premier ministre doit se méfier le plus, comme le note Le Figaro, qui titre "Manuel Valls sous la surveillance de sa majorité".

"Le départ des Verts, analyse un député socialiste cité par le quotidien, exposera plus encore Hollande et Valls aux soubresauts du groupe PS et aux petites frondes, alors que le premier ministre va devoir faire voter le pacte de compétitivité, critiqué par l'aile gauche du PS".

 

 

Le départ des Verts complique en effet  un peu plus la composition du gouvernement, un"casse-tête" pour La Dépêche (dont le patron Jean-Michel Baylet devrait faire son entrée au gouvernement), un "numéro d’équilibriste" pour Le Parisien.

 

 

Pour Les Echos, la pression vient aussi (et surtout) de Bruxelles. "Les propos de François Hollande lundi soir, ressemblant à une demande de nouveau délai à Bruxelles pour réduire le déficit public, ont suscité l’agacement en Europe", écrit le journal économique. Un rappel à l’ordre devrait suivre. Ce sera l’un des premiers dossiers chauds sur le bureau du nouveau Premier ministre.

Montebourg est-il Valls-compatible ?

Arnaud Montebourg va-t-il jouer le rôle de contrepoids politique au sein du gouvernement de Manuel Valls ? LCI se pose la question dans son zoom éco.


SFR : Numericable pourrait finalement relever son offre

Face à l’offensive de Bouygues Telecom, qui n’a jamais baissé les bras, Altice pourrait être contrainte de réévaluer son offre d’achat de SFR, selon Bloomberg. "L'homme d'affaires Patrick Drahi songerait à augmenter la partie cash de son offre actuelle de 11,75 milliards d'euros", écrit BFM Business. "Le but serait de se rapprocher un peu de l'offre rivale de Bouygues, qui est, elle, de 13,15 milliards d'euros". La période de négociations exclusives entre Vivendi et Numericable doit s’achever le vendredi 4 avril.

Apple intéressé par une société japonaise pour booster la batterie de l’iPhone

Selon Les Echos, Apple souhaiterait prendre le contrôle de la société Renesas SP Drivers. "Un tiers des écrans de petites et moyennes tailles de la planète, et notamment tous les iPhones, seraient équipés avec un semi-conducteur de la société qui tente en permanence d’améliorer la qualité des images, la réactivité des fonctions mais aussi de réduire la gourmandise des appareils en énergie", écrit le quotidien. "En prenant le contrôle de cette unité, Apple pourrait espérer prendre une longueur d’avance dans la bataille de l’autonomie des batteries que se livrent les plus grands producteurs de smartphones et de tablettes".

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle