L'Usine Aéro

Google vise (aussi) l’espace

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Google vise (aussi) l’espace
Ceci n’est pas une sculpture contemporaine géante. C’est un véritable symbole au cœur de la Silicon Valley. D’abord parce que cet impressionnant bâtiment est installé sur un aérodrome historique de la Nasa, inauguré dans les années 1930. Mais aussi parce que c’est désormais Google, en voisin de quelques kilomètres, qui en aura l’usage. Il le loue à l’agence spatiale pour soixante ans et 1,17 milliard de dollars (940 millions d’euros). Le géant du web, dont les ambitions n’ont même plus le ciel pour limite, devrait y travailler sur des projets de « recherche, développement, assemblage et test dans les domaines de l’exploration spatiale, de l’aviation, de robotique… » Le compte à rebours est lancé. 
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte