Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Grâce à l'IA, Google prévoit l'électricité produite par une éolienne

, ,

Publié le

Dans un communiqué publié le 26 février, Google a annoncé que son programme d'intelligence artificielle, DeepMind, avait réussi à prévoir la production d'un parc éolien une journée à l'avance, augmentant ainsi la valeur de l'énergie produite de 20%.

Grâce à l'IA, Google prévoit l'électricité produite par une éolienne
L'électricité produite par une éolienne pourrait devenir prévisible.
© Tochis - Flickr - C.C.

Si le programme d’intelligence artificielle DeepMind, piloté par Google, s’est fait connaître en battant les plus grands champions d’échecs ou de jeu de Go, ce n’est pas son seul talent. Il pourrait aussi s’avérer utile pour améliorer la rentabilité des parcs éoliens. Dans un communiqué publié le 26 février, l'entreprise californienne a annoncé avoir augmenté de 20%  la "valeur" de l’énergie produite par un de ses parcs éoliens, grâce au recours à son programme de machine learning.

Bien que le secteur ait le vent en poupe, la variabilité météorologique fait de l’éolien une source d’énergie imprévisible. Cela rend l’électricité produite moins rentabilisable que celle provenant d’une source pouvant délivrer une quantité d’énergie prédéfinie à un moment donné. C’est dans le but de mieux valoriser l’énergie produite que Google a s'est mis à la tâche de prédire la production grâce à l’IA.

Prévoir la production une journée à l’avance pour mieux la valoriser

En s’appuyant sur des prévisions météorologiques et un ensemble de données historiques concernant les machines, le programme DeepMind a été configuré pour anticiper 36h à l’avance la production électrique d’un parc éolien de 700 mégawatts situé dans le centre des Etats-Unis – où sont basés les data centers de Google. Le modèle est ainsi en mesure de transmettre au réseau la prévision de production plus d’une journée à l’avance. Ces prédictions ont permis d’augmenter la valeur marchande de l’énergie éolienne produite par le parc éolien d’environ 20%, par rapport au scénario de base où aucune prédiction de production n’était envoyée au réseau.

Si on ne peut éliminer la variabilité du vent, ces résultats suggèrent que l’intelligence artificielle peut permettre de rendre l’énergie éolienne plus prévisible et donc plus valorisable. "Nous espérons que ce type d’approche pourra renforcer la valeur commerciale de l’éolien, et mener à une meilleure adoption des énergies renouvelables sur  le réseau électrique mondial", conclut ainsi Google dans ce communiqué.

Pierre Berteloot

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle