Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Google s’attaque aux robots

, , , ,

Publié le

Google s’attaque aux robots
Andy Rubin, ou la machine de guerre à l’américaine.

Les entreprises citées

Redressement productif, version Google Le géant américain a dévoilé un des étonnants projets dont il a le secret et en a évoqué les grandes lignes dans le "New York Times". Après la voiture sans chauffeur (Google car) et les connexions haut débit (Google fiber), c’est aux robots industriels qu’il s’attaque. De ceux utilisés pour l’assemblage électronique, par exemple… C’est Andy Rubin, l’ex-patron d’Android et l’ancien roboticien pour Carl Zeiss puis Apple, qui aurait convaincu les deux fondateurs, Sergey Brin et Larry Page, de se lancer.

Depuis son départ en mars de la division Android, il travaille sur le projet entre la Californie et le Japon, où le concept sera développé. C’est là que se situe une partie des start-up que le géant a achetées en toute discrétion pour démarrer au plus vite. Et leur profil donne des indices sur la finalité du projet. Il y a d’abord Schaft, une petite équipe d’étudiants de l’université de Tokyo spécialisée dans les robots humanoïdes. Mais aussi quelques américains comme Industrial Perception, concepteur d’un système de vision artificielle et de bras de chargement de camions, ou encore un fabricant de caméras robotisées et un concepteur de roues high-tech.

Usine Nouvelle N°3357-3358

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3357-3358

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle