Technos et Innovations

Google, roi du lobbying aux Etats-Unis

, , , ,

Publié le

D'après les données collectées par Statista auprès des archives du Sénat américain, Google aurait dépensé plus de 16 millions de dollars pour convaincre l'administration américaine qu'il ne violait pas la législation antitrust. Une stratégie gagnante puisque la Federal Trade Commission a abandonné toute poursuite contre le moteur de recherche en janvier 2013, lui permettant d'éviter toute sanction financière.

Avec un montant total en hausse de 70% par rapport à 2011, Google domine largement ce classement des dépenses de lobbying par les sociétés High-Tech américaines.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte