Google revoit ses règles en matière de publicités politiques

(Reuters) - Google, filiale d'Alphabet, ne permettra plus aux annonceurs d'accéder à certaines données dont ils se servent pour cibler leurs publicités politiques, comme les préférences de vote des utilisateurs de ses services, a annoncé mercredi la compagnie américaine.
Partager
Google revoit ses règles en matière de publicités politiques
Google, filiale d'Alphabet, ne permettra plus aux annonceurs d'accéder à certaines données dont ils se servent pour cibler leurs publicités politiques, comme les préférences de vote des utilisateurs de ses services, a annoncé mercredi la compagnie américaine. /Photo d'archives/REUTERS/Dave Paresh

Cette annonce intervient alors que Twitter a décidé le mois dernier d'arrêter de diffuser des publicités politiques, adoptant une stratégie différente de celle de Facebook.

Il s'agit d'une question lancinante pour les géants des réseaux sociaux, que certains pressent de ne plus relayer les messages de propagande politique, spécialement quand ceux-ci comportement de fausses informations.

Dans un message publié sur son blog, Google indique qu'il va restreindre le ciblage d'audience pour les publicités électorales à l'âge, au sexe et à la localisation par code postal.

Jusqu'à présent, les annonceurs politiques pouvaient cibler leurs publicités en se servant de données supplémentaires, telles que les orientations politiques des utilisateurs des services de Google.

Cette nouvelle réglementation sera en vigueur d'ici à une semaine au Royaume-Uni en vue des élections générales du 12 décembre, a précisé Google. Elle sera étendue à l'Union européenne avant la fin de l'année puis dans le reste du monde à partir de janvier 2020.

(Elizabeth CullifordJean Terzian pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS