Google répond à la Cnil sur ses nouvelles règles de confidentialité

La Commission nationale de l'informatique et des libertés avait jugé insatisfaisantes les nouvelles règles du géant de l’internet. Il a adressé ses premières réponses jeudi 5 avril.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Google répond à la Cnil sur ses nouvelles règles de confidentialité

Le 28 février dernier, la Cnil épingle Google. "L'analyse préliminaire montre que ces nouvelles règles ne respectent pas les exigences de la Directive européenne sur la protection des données en termes d'information des personnes concernées".

Quelques jours plus tard, elle lui fait donc parvenir 69 questions "précises pour clarifier les implications de ses nouvelles règles". Les réponses fournies sont censées aider la Cnil à vérifier la conformité au droit européen.Ce jeudi 5 avril, dans un courrier rendu public,

Google explique avoir obtenu un délai auprès de la Cnil. A ce jour, il n’a fourni de réponse que les 24 premières questions. "Le reste suivra dès qu’il sera complet", assure-t-il.

Dans les réponses déjà fournies, il aborde notamment le nombre de questions/plaintes reçues. Il les chiffre les demandes émanant des médias à un millier. Les plainte de la part des utilisateurs seraient minimes.

Il y fournit également les définitions de ce qu’il appelle "données sensibles", "données personnelles" ou encore "reconnaissance faciale".

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS