Google réduit l’écart avec Amazon dans les enceintes connectées

Ridha Loukil ,

Publié le

La data Selon le cabinet SAR Insight, les ventes d’enceintes connectées devraient bondir de 35% à 92 millions d’unités en 2019. Si Amazon conserve son leadership, l’écart se serre avec Google, numéro deux du marché.  

Google réduit l’écart avec Amazon dans les enceintes connectées
Google Home, l'enceinte connectée de Google
© Google

La bataille des enceintes connectées bat son plein. Le leadership mondial reste âprement disputé entre deux géants américains de l’internet : Amazon et Google, alors que les chinois Alibaba, Baidu et Xiaomi montent sur le marché.

Parc installé de 200 millions en 2019

Selon le cabinet SAR Insight, les ventes mondiales devraient bondir de 35% en 2019 pour atteindre 92 millions d’unités. A la fin de l’année, le parc installé atteindrait 200 millions d’enceintes connectées. Ce développement tend à faire de ces équipements intelligents le centre de la maison connectée.

Amazon, qui a joué le rôle de pionnier en lançant, il y a cinq ans, ses enceintes connectées Echo sur la base de son assistant virtuel Alexa, conserve son leadership. Mais il continue à perdre du terrain avec une part de marché qui devrait tomber à 33,2% en 2019, contre 34,9% en 2018.

4 atouts pour Google

A l’inverse, Google, qui est arrivé deux ans plus tard avec ses enceintes Home à base de son logiciel Assistant, poursuit son ascension, favorisé par au moins quatre grands atouts: un leadership dans la recherche Web, une position forte dans l’apprentissage statistique et l’intelligence artificielle, une grande diffusion de sa plateforme logicielle Android dans les mobiles, et une plus large présence à l’international. Sa part de marché pourrait monter de 22% en 2018 à 25,2% en 2019.

Le marché grouille déjà de constructeurs en provenance de l’internet ou de l’électronique grand public. Parmi eux figurent Bose, Facebook, Harman Kardon, Huawei, JBL, Lenovo, LG, Panasonic, Pioneer, Sony et Sonos. A l’exception des Chinois qui utilisent leurs propres assistants virtuels, ils ont tous choisi d’embarquer soit Alexa d’Amazon soit Assistant de Google. Samsung serait l’un des tout derniers grands acteurs à attendre encore le lancement de sa Galaxy Home sur la base de son assistant Bixby.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte