Google ouvre une boutique de services en ligne

Les applications d'une cinquantaine de partenaires du moteur américain sont désormais en vente sur Google Apps Marketplace, une nouvelle place de marché destinée aux entreprises.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Google ouvre une boutique de services en ligne

Quelques jours après le rachat d'un outil de collaboration pour la suite Office, Google renforce à nouveau son arsenal anti-Microsoft. Le groupe vient de lancer sa première place de marché de services en ligne professionnels, compatibles avec les Google Apps (ses outils de messagerie et de collaboration). L'objectif : élargir la palette de services en ligne offerts aux entreprises, en leur proposant des applications tierces, développées par des partenaires.

Une cinquantaine de partenaires de Google proposent déjà leurs applications à la vente sur cette Google Apps Marketplace. On y trouve aussi bien des services de compatibilité (Intuit Online Payroll), que des solutions de gestion (myERP.com), de gestion de la relation client (Zoho CRM), de sécurité (Sendmail) ou de synchronisation de Google Calendar avec Windows Mobile (OggSync).

Services payants

Comme les Google Apps (facturés 40 euros par utilisateur et par an par Google), les solutions de la « marketplace » sont payantes, même si elles peuvent pour la plupart être testées gratuitement pendant une durée limitée (à noter qu'il faut pour cela disposer de son propre nom de domaine). C'est le cas de l'offre de RunMyProcess, une jeune pousse française spécialisée dans les services en ligne de modélisation, d'exécution et d'analyse des processus métiers. Passée une période de test de 30 jours, son service sera facturé 30 euros par utilisateur et par an, selon Matthieu Hug, fondateur de la société.

Pour quels bénéfices ? « La plupart des services sont des compléments assez naturels des Google Apps », estime Matthieu Hug. En ce qui concerne RunMyProcess, le workflow pourrait « par exemple être utilisé pour mettre en place un circuit de validation des documents créés avec Google Docs », précise-t-il. Ou « pour relier le tableur à un système de gestion ». Autre avantage : « grâce à un travail sur le « single sign-on » [l'authentification unique], il suffit d'utiliser ses identifiants Google pour s'enregistrer à un nouveau service », s'enthousiasme le PDG, qui affirme que RunMyprocess a enregistré une multiplication par cinq « des flux de demandes entrantes » depuis la mise en ligne de sa solution sur la place de marché de Google ».

Reste à voir si Google - qui prélèvera un pourcentage sur chaque vente - parviendra à générer suffisamment de revenus pour rémunérer convenablement ses partenaires. Et rivaliser ainsi avec ses grands concurrents (tels Pinpoint de Microsoft ou Appexchange de Salesforce).

Christophe Dutheil

Google Apps Marketplace






1 Commentaire

Google ouvre une boutique de services en ligne

Aliston
17/03/2010 14h:50

Effectivement, Zoho CRM fait maintenant partie des applications intégrables à Google Apps Universal Toolbar. L'un des aspects les plus novateurs et intéressants est que les deux environnements sont entièrement intégrés avec des synchronisations possibles au niveau des identifiants de login, des contacts, du calendrier... et même du mail: les emails sortants ET entrants dans GMail sont visibles dans Zoho CRM sous le contact associé.
Note: nous informons le lecteur que la société Aliston est fournisseur de Zoho CRM ainsi que toute la suite d'applications cloud computing de l'éditeur en France. Plus d'informations sur aliston.fr

Réagir à ce commentaire
1 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS