Google étend son cloud avec deux sites de datacenters et prévoit d’en ouvrir deux autres en 2020

Pour accompagner le développement météorique de son cloud, Google ouvre deux nouveaux sites de datacenters et prévoit d’en ouvrir deux autres en 2020. De quoi étendre sa présence à 23 sites dans 17 pays.

 

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Google étend son cloud avec deux sites de datacenters et prévoit d’en ouvrir deux autres en 2020
L'intérieur de l'un des datacenters de Google Cloud

Google Cloud, la division cloud de Google, poursuit l’expansion de son infrastructure mondiale avec l’ouverture de deux nouvelles régions : l’une à Salt Lake City, dans l’Utah, l’autre à Séoul, sa première en Corée du Sud. C’est-ce que Google a annoncé lors de son évènement Nest qui se déroule à San Francisco, aux Etats-Unis, du 9 au 11 avril 2019

6 régions et plus de 18 datacenters en Europe

Dans le langage du cloud, une région désigne un site sur lequel les clients peuvent déporter leurs applications informatiques. Elle comprend en général trois zones de disponibilité des services s’appuyant chacune sur au moins un datacenter. L’ouverture de des deux nouvelles régions aux Etats-Unis et en Corée du Sud étend la présence de Google Cloud à 20 régions et 61 zones de disponibilités réparties dans 17 pays. En Europe, Google Cloud a ouvert en mars 2019 une région à Zurich, en Suisse, en plus de celles déjà disponibles à Mons en Belgique, Francfort, en Allemagne, Londres, au Royaume-Uni, Amsterdam, aux Pays-Bas, et Helsinki, en Finlande, ce qui lui donne au moins 18 datacenters sur le Vieux Continent.

Google Cloud n’entend pas en rester là puisqu’il se prépare à ouvrir dans les semaines à venir une région à Osaka, sa deuxième au Japon après celle à Tokyo, puis au premier semestre 2020 une à Jakarta, sa première en Indonésie. A la mi-2020, il disposera alors d’une infrastructure de 23 régions et au moins 67 datacenters.

Google, plus gros investisseur

Google est présent dans les deux segments du cloud : celui de l’infrastructure à la demande (IaaS pour infrastructure as a service et PaaS pour Platform as a service) à travers son offre Cloud Platform, et celui du logiciel à la demande (SaaS pour Software as a service) à travers sa solution G Suite de communication et collaboration en ligne. Sur le cloud d’infrastructure, qui constitue son principal cheval de bataille, il arrive troisième mondial avec 8,5% du marché en 2018 selon le cabinet Canalys, loin derrière Amazon (31,7%) et Microsoft (16,8%). Mais il est l’acteur du Top 5 qui affiche la plus forte croissance : +94%.

C’est pour accompagner ce développement météorique et rattraper son retard sur ses deux plus gros concurrents qu’il investit à tour de bras dans l’extension de son infrastructure de datacenters. Selon le cabinet Synergy Research, les acteurs du cloud ont englouti 120 milliards de dollars d’investissements en 2018. Google s’impose comme le plus gros dépensier, devant Amazon, Microsoft, Apple et Facebook. Ces dernières ouvertures de datacenters s’inscrivent dans un effort de 30,8 milliards de dollars en trois ans.

L'infrastructure mondiale de Google Cloud

0 Commentaire

Google étend son cloud avec deux sites de datacenters et prévoit d’en ouvrir deux autres en 2020

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS