Google e-médecin, dividendes des dirigeants, SNCM : la revue de presse de l'industrie

Elodie Vallerey ,

Publié le

Le pari fou de Google pour la détection de maladies graves grâce aux nanoparticules, les dividendes des dirigeants d'entreprise désormais davantage taxés, l'avenir encore incertain de la compagnie maritime SNCM après une énième réunion de médiation... Voici les grands titres qui marquent l'actualité de ce mercredi 29 octobre.

google veut soigner grâce aux nanoparticules

Les Echos du jour évoquent "le pari fou de Google pour réinventer la médecine". "Le groupe travaille sur une technologie de nanodiagnostic" pour la détection précoce de maladies, écrit le journal suite à l'annonce du projet par le géant américain de l'internet le 28 octobre. "(...) Sans doute une première étape sur le chemin de l'immortalité dont rêvent à demi-mot les fondateurs de Google", anticipe le quotidien économique.

 

les dividendes des dirigeants d'entreprise davantage taxés

Le Figaro du jour reviennent sur un amendement au projet de loi de la sécurité sociale 2015 adopté le 28 octobre à l'Assemblée nationale qui vise à alourdir les prélèvements sociaux sur les dividendes versés aux dirigeants d'entreprise. "Les entrepreneurs sont furieux", écrit le journal, et jugent cette disposition "contraire à l'esprit d'entreprendre et dissuasi(ve) pour la prise de risque". Et de relayer la consternation des cadres des organisations patronales Medef et CGPME sur le sujet.

 

l'avenir de la sncm encore en suspens

"Rien n'est joué". C'est avec ce titre que La Marseillaise revient ce matin sur la réunion de médiation organisée le 28 octobre par les actionnaires, les représentants de l'Etat et les partenaires sociaux pour évoquer l'avenir incertain de la compagnie maritime SNCM. "En se prononçant pour le placement (de la société) en redressement judiciaire, le gouvernement prend une lourde responsabilité", juge le journal régional. Pour Corse-Matin, la liquidation judiciaire voulue par l'actionnaire majoritaire Transdev agit "comme une menace". Une nouvelle réunion de médiation est prévue le 18 novembre. 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte