Google blanchi par la FTC

L’autorité américaine de la concurrence (FTC) a clôturé son enquête contre Google, jeudi 3 janvier. Aucun abus dans la recherche ou dans la modification d’algorithmes n’a été trouvé.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Google blanchi par la FTC

La décision de la FTC avait été annoncée dans la presse quelques heures avant la publication officielle, le 3 janvier. L’autorité américaine de la concurrence (FTC) termine son enquête antitrust contre Google. Aucune preuve d’abus de la position du géant de l’internet n’a été trouvée. Microsoft a déconcé un accord trop peu sévère dans un de ses blogs officiels.

D’après le communiqué de l’autorité, "la FTC a mené une enquête approfondie sur les allégations selon lesquelles Google a manipulé ses algorithmes de recherche". Ces changements sont considérés comme des améliorations pour l’utilisateur. La FTC a donc décidé de clore son enquête, ouverte en 2011.

Google a dû quand même faire des concessions sur quelques points. Le moteur de recherche s’engage à laisser ses concurrents accéder à des technologies mobiles jugées essentielles, dont il détient les brevets, a des conditions raisonnables. Google n’a désormais pas le droit de lancer des procédures judiciaires contre un concurrent qui utilise les technologies concernées par ces brevets.

Entre autres, Google met fin à des restrictions liées à AdWords, sa plateforme de publicité en ligne, pour permettre aux annonceurs d’être plus flexibles s’ils désirent coordonner leur publicité ente les sites du groupe et des plateformes concurrentes.

Pour sa part, l’enquête de l’autorité européenne n’est toujours pas terminée.

Elena Bizzotto

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS