Technos et Innovations

Google Apps va équiper 90 000 postes du groupe Roche

, , , ,

Publié le

Le groupe pharmaceutique suisse délaisse les solutions de messagerie et de calendrier de Microsoft et opte pour la suite bureautique en ligne de Google. Roche entend ainsi faciliter le travail à distance de ses employés et résoudre des problèmes d’interopérabilités.

Google Apps va équiper 90 000 postes du groupe Roche
Le Groupe Roche a choisi la suite d’application Google Apps pour équiper ses 90 000 employés.
© D.R.

Nouveau gros contrat pour Google Europe et sa suite bureautique Apps for Business. Le groupe pharmaceutique Roche va déployer la solution de Google sur ses 90 000 postes répartis dans 140 pays, dont environ un millier en France.

"Les employés pourront accéder à leurs emails et documents à partir de n’importe quel appareil connecté à Internet, sans passer par un système d’autorisation d’accès à distance comme un VPN", explique Alan Hippe, directeur des systèmes d’information du groupe. "Cela leur permettra de travailler plus facilement de chez eux et réduira le flux de demandes faites à notre équipe de support informatique."

Outre faciliter le travail à distance, Roche souhaitait résoudre des problèmes d’interopérabilités survenus entre ses deux plateformes actuelles de messagerie et de calendrier. Selon nos informations, le groupe Roche a aujourd’hui recours à des solutions de Microsoft ainsi que déjà celles de Google pour la messagerie et le calendrier. Le groupe pharmaceutique a donc surtout décidé de réunir tous ses services de communication chez un seul de ses deux prestataires existants.

Google Apps dans le Cloud

Roche précise avoir opté pour Google Apps lors d’une récente évaluation des différentes solutions de type Cloud computing ou Saas (software as a service), c’est à dire en mode hébergé chez un prestataire. L’objectif était de soulager les services informatiques de la gestion en interne des plateformes de messagerie et de calendrier. "La possibilité de déployer et d’activer Google Apps directement depuis une interface de contrôle en ligne, et non plus en planifiant et déployant une infrastructure complexe dans nos datacenters, va nous permettre de nous concentrer sur notre coeur de métier", conclut Alan Hippe.

En janvier dernier, la banque basque BBVA a également retenu la suite bureautique de Google pour équiper ses 110 000 postes utilisateurs. Début 2012, Google a convaincu le spécialiste de l’intérim et des services RH : Randstad France à migrer vers sa solution. En 2011, le groupe pharmaceutique Ipsen ainsi que le spécialiste de l’acier à haute valeur ajoutée Aperam, ont fait de même.

"Nous observons une croissance forte de l’adoption de Google Apps depuis quelques mois en Europe, notamment grâce à la popularité grandissante du cloud computing", se félicite Eric Haddad, directeur Google Entreprise Europe du Sud. "Les DSI ont intégré l’idée que le cloud est désormais une technologie du présent et pas uniquement du futur."

Lancé en 2007, la suite Google Apps for Business possède, selon son éditeur, quelque 4 millions de clients dans le monde. Cette solution de compose de versions pro de Gmail, Google Agenda, Docs (documents partagés), Google Sites (création simplifiée de sites web), Google vidéo (conferencing) ainsi que Google + (réseau social en version similaire à celle du grand public).

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte