Goodyear Dunlop produira près de 4 millions de pneus dans son usine d’Amiens en 2016

Le géant américain du pneumatique Goodyear Dunlop va porter la charge de production du site d'Amiens Sud (Somme) à 3,9 millions d’unités en 2016. 40 millions d’euros pourraient être investis dans l’usine d’ici cinq ans selon la CFTC, syndicat majoritaire.

Partager

L’année 2016 devrait confirmer le redressement de l’usine Dunlop d’Amiens Sud (Somme) qui compte 890 salariés. C’est ce qu’estiment en tout cas les représentants CFTC, le syndicat majoritaire, qui attendent une hausse de 15 % de l’activité au cours des prochains mois. "L’objectif est d’atteindre 3,9 millions de pneus tourisme, contre 3,4 millions aujourd’hui, soit 15 % d’augmentation", confirme Thierry Récoupé, délégué CFTC.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon ce dernier, cette progression est en partie liée à l’amélioration de la compétitivité du site où un peu plus de 50 millions d’euros ont été investis depuis 2009, le "double de ce qui avait été annoncé suite à la signature de l’accord sur le passage au 4X8".

A l’époque, contrairement à leurs homologues de Goodyear (usine d’Amiens Nord), les salariés de l’usine Dunlop avaient accepté de modifier leur temps de travail en échange de la promesse d’investissements. "Le groupe a tenu parole. La productivité a augmenté, d’autant que les 1 200 licenciements de la fermeture de Goodyear ont créé un choc. Tous ont relevé les manches pour pérenniser le site", analyse le syndicaliste, prêt à signer, d’ici la fin du mois de septembre, un nouvel accord 4X8.

Des investissements massifs attendus

Selon lui, la hausse prévue de la production sera soutenue par un plan d’investissement, dont les contours ont été dévoilés fin août à l’occasion de la visite sur le site de Grey Smith, le numéro 2 de Goodyear-Dunlop. Au total, 40 millions d’euros devraient être injectés à Amiens Sud, dont 10 dès 2016 dans des presses et des machines de confection. "Il s’agit d’un programme prévisionnel", tempère toutefois Thierry Récoupé.

Ces investissements vont accompagner la réorganisation du groupe Goodyear qui souhaite spécialiser son usine Wittlich en Allemagne dans le domaine agraire. La fabrication des pneumatiques tourisme – 600 000 unités – pourrait être stoppée et transférée à Amiens Sud d’ici l’été 2016, portant ainsi la production du site à 4,5 millions de pneus. Une information que la direction, injoignable le 3 septembre, n’a pas été en mesure de confirmer.

Guillaume Roussange

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS