Quotidien des Usines

Goodyear Amiens-Nord : une nouvelle action en justice remet en cause le plan social

, , ,

Publié le

Le Comité central d'entreprise (CCE) de Goodyear a engagé une nouvelle action judiciaire visant à obtenir l'annulation du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui concerne les salariés de l'usine Amiens-Nord vouée à la fermeture, a appris l'AFP mercredi auprès de l'avocat du CCE Fiodor Rilov.

Goodyear Amiens-Nord : une nouvelle action en justice remet en cause le plan social © L'Usine Nouvelle

Une nouvelle tentative pour obtenir l'annulation du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) à l'usine Goodyear d'Amiens-Nord. Le CCE du fabricant de pneumatiques a en effet engagé une nouvelle action judiciaire en ce sens, rapporte l'AFP ce mercredi 19 juin.

Cette action en référé porte notamment sur "l'insuffisance en termes de contenu du PSE" qui concerne l'usine employant 1 173 salariés, a indiqué à l'agence de presse Maître Fiodor Rilov. Une audience est prévue le 6 septembre au TGI de Nanterre.

Le même tribunal, saisi en référé par le CCE et la CGT, doit d'ailleurs rendre sa décision ce jeudi 20 juin sur la qualité de l'information-consultation concernant le plan de restructuration que le CCE juge "incomplète, insuffisante et contradictoire". Selon Me Rilov, "l'objet de cette action n'est pas le plan social", mais si le tribunal donne raison au CCE, "il suspend la restructuration, donc évidemment par ricochet", le plan social est concerné.

D'après le représentnat CGT Mickaël Wamen également interrogé par l'AFP, la nouvelle action vise à "demander à la justice d'annuler purement et simplement la restructuration démarrée chez Goodyear en 2007", Me Rilov ajoutant que "si on gagne sur le plan de sauvegarde, tout est annulé. Ce n'est pas la suspension, c'est l'annulation".

Quant à la décision attendue ce jeudi, il ne s'agit que "d'un jugement parmi d'autres" pour Mickaël Wamen. Quel que soit le résultat, la partie déboutée fera appel, a affirmé le syndicaliste.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte