Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Goodyear Amiens-Nord : une commission d’enquête parlementaire créée

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

La création d’une commission d’enquête parlementaire a été validée ce 26 juin à l’Assemblée nationale.

Goodyear Amiens-Nord : une commission d’enquête parlementaire créée © D.R.

Après un feu vert en commission des affaires économiques, l’Assemblée nationale a validé, ce 26 juin en séance plénière, la création d’une commission d’enquête parlementaire sur le projet de fermeture de Goodyear Amiens-nord.

Pour Pascale Boistard, députée socialiste de la Somme portant le projet de commission d’enquête, celle-ci aura pour objet de "déterminer les réelles intentions de l’industriel, le mettre face à ses responsabilités, et anticiper les conséquences sociales et environnementales en cas de fermeture du site".  "Si la loi a été détournée pour permettre une délocalisation dissimulée, nous devons comprendre comment et pourquoi" insiste Barbara Pompili, co-signataire de la résolution et co-présidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale.

L’opposition sceptique

Les groupes UMP et UDI ne se sont pas opposés à la création de la commission, mais ont émis d’importantes réserves. Alain Gest, pour l’UMP, estime que la commission "ne répond pas à l’impératif de neutralité nécessaire. Les motifs exposés dans la résolution sont une reprise intégrale du point de vue du syndicat majoritaire de l’entreprise".  "Notre parlement ne peut pas lancer une enquête à chaque fermeture de site, aussi douloureuse soit-elle pour les familles concernées", ajoute-t-il. Même scepticisme pour Franck Reynier, de l’UDI. "A lire le rapport, ses auteurs ont déjà rédigé leurs conclusions" juge le député de la Drôme.

La future commission d’enquête parlementaire sera composée de trente membres et devrait commencer ses travaux dans les prochaines semaines.

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle