Goodyear Amiens : les discussions avec Titan devraient se poursuivre

Partager

Goodyear Amiens : les discussions avec Titan devraient se poursuivre
Goodyear - Pneu agricole

Social. Le groupe américain Titan Tire Corporation avait déposé le 10 décembre 2010 une offre d’achat - qui arrive à échéance ce mercredi 30 novembre - pour les activités européennes de fabrication de pneus agricoles de l’américain Goodyear. Le noyau dur des discussions est l’usine française de Goodyear qui se trouve à Amiens (Somme) et qui emploie 573 salariés dans l’activité de pneu agricole et 817 salariés dans l’activité de pneu tourisme.

ÉVÈNEMENT
ÉVÈNEMENT

Alors que la date butoir est en train d’expirer, tout laisse à penser que les discussions vont se poursuivre entre les deux groupes américains. Cette acquisition européenne sert en effet la stratégie de Titan qui développe et produit des jantes et des pneumatiques pour les engins agricoles et les engins de construction. Ce groupe, qui a annoncé vouloir devenir le numéro 1 mondial du pneu agricole dans le monde, a besoin d’une implantation en propre en Europe. Il a déjà acheté l’activité agricole de Goodyear en Amérique du Nord et a fait l’acquisition en juin 2011 de l’activité de pneumatiques agricoles de Goodyear en Amérique latine.

La vente de cette activité sert aussi la stratégie de Goodyear qui considère que le « pneu farm » n’est plus son cœur de métier.
Mais l’usine Goodyear d’Amiens comprend une activité de pneumatique tourisme (817 salariés) qui n’intéresse pas Titan et que Goodyear souhaite fermer, préférant miser sur son autre usine amiénoise (1 100 salariés), spécialisée dans le pneumatique à forte valeur ajoutée.

Titan a conditionné son offre d’achat à la réalisation du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) qui fait suite au projet d’arrêt de l’activité tourisme sur ce site annoncé par la direction de Goodyear en 2007. Mais la direction, confrontée à un bras de fer avec la CGT de l’usine, ne parvient pas à enclencher la procédure du PSE.
La suspension en octobre 2011 de la procédure d’information/consultation par le Tribunal de grande instance de Nanterre (saisi par la CGT) est le dernier épisode en date. Le TGI a jugé insuffisants les éléments d’information économique fournis par le groupe Titan dans le cadre de son projet d’acquisition.

Claire Garnier (Picardie)

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

ARTICLES LES PLUS LUS