Quotidien des Usines

Goodman va construire trois plateformes logistiques au Mesnil-Amelot

, ,

Publié le , mis à jour le 19/12/2018 À 11H09

Le promoteur Goodman va construire trois plateformes logistiques au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne) qui emploieront un total 1 000 salariés.

Goodman va construire trois plateformes logistiques au Mesnil-Amelot
Le projet de plateformes logistiques du Mesnil-Amelot sera la nouvelle vitrine de Goodman en France.
© D.R.

Lors du salon de l’immobilier d’entreprise qui s’est tenu à Paris du 5 au 7 décembre 2018 au Palais des congrès le promoteur Goodman a dévoilé le projet de son nouveau parc logistique situé sur la future Zone d’Aménagement Concerté de la Chapelle de Guivry au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne). Sur un terrain de 37 hectares, adjacent à la plateforme aéroportuaire de Roissy-Charles-de-Gaulle, Goodman a prévu de construire trois bâtiments indépendants de 43 000, 49 000 et 98 000 m². Cette réalisation devrait entraîner la création de 1 000 emplois a fait savoir Goodman. Le montant de l’investissement n’a, toutefois, pas été précisé par l’entreprise.

"Afin d’anticiper les demandes de futurs clients, les dossiers de demandes de permis de construire et d’autorisation environnementale seront déposés au 1er trimestre 2019" a indiqué un communiqué du promoteur.

"Le projet du Mesnil-Amelot sera la nouvelle vitrine de Goodman en France et concentrera tout notre savoir-faire en matière de développement de plateformes logistiques" s’est félicité Philippe Arfi, Directeur de Goodman France, lors de la présentation du projet.

3 500 emplois sur l’ensemble de la ZAC

D’une superficie totale de 70 hectares, la ZAC de la Chapelle de Guivry pourra accueillir jusqu’à 325 000 m² de surfaces bâties précise Catherine Dercourt, directrice de la société RHEA, l’aménageur de la zone. Outre des bâtiments pour la logistique dont ceux de Goodman, la ZAC proposera des locaux pour PME et PMI ainsi que les services d’un centre de vie. L’ensemble devrait représenter 3 500 emplois avance, encore, Catherine Dercourt

Un autre spécialiste de l’immobilier logistique - le groupe Parcolog - a déjà signé une promesse de vente portant sur 14 hectares de la ZAC avec la possibilité de bâtir 62 000 mètres carrés d’entrepôts.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte