Golog s'est introduit sur Euronext Paris

Partager

Les erreurs de saisie dans les moteurs de recherche peuvent valoir de l'or. Golog, start-up parisienne créée en mars 2004 mais installée à Sophia Antipolis, réussit cette conversion en proposant aux fournisseurs d'accès Internet une plate-forme qui traite ces erreurs pour rediriger les internautes vers des liens sponsorisés par des annonceurs via une page aux couleurs de leur fournisseur d'accès.
Imaginée par François Luc Collignon dès 2002, la solution a déjà séduit Club Internet, Alice, Noos-Numéricâble et Tele 2, ainsi que des annonceurs directs qui trouvent ainsi un moyen de doper le trafic sur leurs sites.
L'entreprise annonce pour 2006 un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros et vise les 3 millions en 2007. Elle s'est introduite sur le marché boursier Euronext Paris le 27 juillet espérant lever 5 millions d'euros pour accompagner son développement international et atteindre l'équilibre d'ici à 2008. Via des partenariats, l'entreprise est déjà présente en Espagne, Italie, Allemagne et Grande-Bretagne.

A.B.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS