Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Goldman Sachs relève ses prévisions de prix du pétrole pour 2019

, ,

Publié le

(Reuters) - Goldman Sachs a revu à la hausse ses prévisions d'évolution des cours du pétrole cette année pour prendre en compte la baisse de la production des pays de l'Opep et de leurs alliés ainsi que les nouvelles sanctions américaines visant l'Iran et le Venezuela.

Goldman Sachs relève ses prévisions de prix du pétrole pour 2019
Goldman Sachs a revu à la hausse ses prévisions d'évolution des cours du pétrole cette année pour prendre en compte la baisse de la production des pays de l'Opep et de leurs alliés ainsi que les nouvelles sanctions américaines visant l'Iran et le Venezuela. /Photo prise le 18 décembre 2018/REUTERS/Brendan McDermid
© BRENDAN MCDERMID

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La banque d'investissement américaine précise dans une note datée de lundi tabler sur un cours moyen du baril du Brent de 66 dollars en 2019 contre 62,50 dollars auparavant.

Elle a relevé sa prévision de cours moyen du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à 59,50 dollars le baril contre 55,50 dollars.

Les cours ont atteint mardi leur plus haut niveau depuis cinq mois, à 71,34 dollars pour le Brent et 64,77 dollars pour le WTI.

Goldman Sachs précise s'attendre à la persistance sur le marché mondial d'une situation de déficit d'offre de l'ordre de 500.000 barils par jour (bpj) au deuxième trimestre. Le Brent devrait ainsi se traiter à 72,50 dollars le baril en moyenne sur avril-juin contre 65 dollars prévu jusqu'à présent.

La banque maintient néanmoins sa prévision de cours pour le Brent en 2020 à 60 dollars.

"Si l'environnement macroéconomique exposé au risque et la menace de perturbations sont susceptibles de faire monter encore les prix 'spot', nous continuons de prévoir une baisse graduelle des prix à partir de cet été avec l'augmentation de la production de schistes et de l'Opep", explique-t-elle.

 

 

(Swati Verma à Bangalore; Marc Angrand pour le service français, édité par Blandine Hénault)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle