Goldman Sachs publie des résultats décevants au 4e trimestre

NEW YORK (Reuters) - Goldman Sachs a publié mercredi des résultats inférieurs aux attentes des analystes au quatrième trimestre 2019, la faute notamment aux provisions effectuées dans la perspective d'un possible accord financier visant à solder le scandale de corruption du fonds souverain malaisien 1MDB.
Partager
Goldman Sachs publie des résultats décevants au 4e trimestre
Goldman Sachs a publié mercredi des résultats inférieurs aux attentes des analystes au quatrième trimestre 2019, la faute notamment aux provisions effectuées dans la perspective d'un possible accord financier visant à solder le scandale de corruption du fonds souverain malaisien 1MDB. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

La banque américaine a provisionné 1,09 milliard de dollars (977 millions d'euros) au Q4, une réserve constituée en prévision des futurs versements qui pourraient atteindre, voire dépasser les 2 milliards de dollars.

Goldman Sachs est visé par plusieurs procédures pour son rôle dans l'émission de 6,5 milliards de dollars (5,8 milliards d'euros) d'obligations pour le compte du fonds souverain malaisien, lui-même cité dans des enquêtes dans six pays.

Cette affaire masque des résultats solides dans la plupart des domaines d'activités de la banque.

Globalement, le résultat net est tombé à 1,72 milliard de dollars (1,54 milliard d'euros) lors des trois derniers mois de l'année dernière, contre 2,32 milliards de dollars (2,08 milliards d'euros) au même quatrième trimestre 2018.

Le résultat par action a fondu de 6,04 dollars (5,41 euros) à 4,69 dollars (4,20 euros) alors que les analystes tablaient en moyenne sur un résultat par action de 5,47 dollars (4,90 euros), selon les données IBES de Refinitiv.

Les revenus tirés de ses activités dans la banque de financement et d'investissement sont en recul de 6% à 2,06 milliards de dollars (1,84 milliard d'euros), pâtissant d'une érosion des commissions dans le conseil en fusion-acquisition et d'un ralentissement dans les services de prêt aux entreprises.

Le produit net bancaire a toutefois bondi de 23%, à 9,96 milliards de dollars (8,93 milliards d'euros), grâce à de bonnes performances dans les trois autres principaux domaines d'activités de Goldman Sachs.

Les charges d'exploitation ont pour leur part augmenté de 42%, à 7,3 milliards de dollars (6,54 milliards d'euros).

Sous la houlette de son PDG David Solomon, Goldman Sachs a entrepris un virage stratégique pour réduire sa dépendance aux activités de marchés - qui furent pendant longtemps sa principale source de revenus - en développant ses services aux particuliers.

Ses dirigeants ont toutefois déjà prévenu au cours des trimestres précédents que ces changements mettraient du temps à porter leurs fruits.

Après avoir perdu près de 2% juste après l'ouverture de Wall Street, le titre ne cédait plus que 0,2% vers 15h25 GMT.

(Anirban Sen et Elizabeth Dilts, version française Simon Carraud, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS