GM va étudier d'autres pistes de coopération avec PSA

FRANCFORT (Reuters) - General Motors a annoncé mercredi son intention d'étudier de nouvelles opportunités de coopération avec PSA Peugeot Citroën en plus des projets lancés depuis leur alliance en février.

Partager

Conformément à l'accord signé à l'époque, les deux constructeurs automobiles ont déjà lancé quatre projets de développement de plates-formes communes de véhicules.

Ceux-ci concernent un monospace compact pour Peugeot et pour Opel-Vauxhall, la branche européenne de GM, un petit monospace pour Citroën et Opel-Vauxhall, un petit modèle à faibles émissions destiné à la fois à Peugeot, Citroën et Opel-Vauxhall en Europe et dans le reste du monde, ainsi qu'un modèle de taille moyenne (segment D) pour l'ensemble des marques de l'alliance, ont précisé les deux groupes dans des communiqués séparés.

Les premiers véhicules issus de ces programmes devraient être commercialisés d'ici la fin 2016.

Parallèlement, PSA et GM prévoient de mettre en place une structure d'achats commune, dont la création reste soumise à l'aval des autorités de la concurrence concernée.

Au total, ces projets devraient dégager des synergies estimées à deux milliards de dollars (1,5 milliard d'euros environ) d'ici cinq ans, ont réaffirmé les deux groupes.

"Les projets de développement en commun de véhicules et les prochaines étapes d'organisation des achats étant désormais confirmées, les équipes vont travailler à finaliser les accords définitifs associés tout en explorant d'autres opportunités de coopération", a indiqué GM dans son communiqué.

Christiaan Hetzner, avec Gilles Guillaume à Paris, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS