Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

General Motors envisage de supprimer 5 000 postes en Corée du Sud

, , ,

Publié le , mis à jour le 05/03/2018 À 07H25

General Motors prévoit de supprimer 5.000 emplois en Corée du Sud, soit 30% de ses effectifs. Toutefois le constructeur envisage d'y maintenir sa production si Séoul accepte son projet d'investissement de 2,8 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros), selon un document consulté par Reuters.

General Motors envisage de supprimer 5 000 postes en Corée du Sud
General Motors prévoit de supprimer 5.000 emplois en Corée du Sud, soit 30% de ses effectifs, mais y maintiendra sa production si Séoul accepte son projet d'investissement de 2,8 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros), selon un document consulté par Reuters. /Photo prise le 25 novembre 2017/REUTERS/Daniel Becerril
© Daniel Becerril

Période de turbulences pour General Motors en Corée du Sud. Le constructeur envisagerait de supprimer 5 000 emplois en Corée du Sud, soit 30% de ses effectifs, selon un document consulté par Reuters. Le groupe de Detroit, qui détient 77% de sa filiale GM Korea, est en pleine discussion avec le gouvernement sud-coréen sur la restructuration de sa filiale déficitaire, dans laquelle la Banque de développement de Corée (KDB) possède une participation de 17%. Le partenaire chinois de GM, SAIC Motor, détient les 6% restants.

Le constructeur automobile américain a déjà annoncé le mois dernier la fermeture d'ici mai de son usine de Gunsan, au sud-ouest de Séoul, et dit qu'il réfléchissait à l'avenir de ses trois autres sites dans le pays. Dans le projet soumis au gouvernement et consulté par Reuters, GM Korea propose de réduire le nombre de postes de 16.000 à 11.000. Comme l'usine de Gunsan n'emploie que 2.000 personnes, les autres sites du groupe devraient également être mis à contribution.

Le document montre également que GM prévoit de créer 1.100 emplois sur dix ans en Corée du Sud et d'y produire deux nouveaux modèles de SUV et un modèle compact. Et un haut fonctionnaire du gouvernement sud-coréen avait déclaré le 21 février que le constructeur envisageait d'investir 2,8 milliards dans sa filiale en contrepartie du soutien financier de Séoul. Si Séoul accepte ce projet d'investissement, GM maintiendra sa production.

GM Korea s'est refusé à commenter ce projet. "Nous allons réduire notre base de coûts pour que nos activités deviennent bénéficiaires", a justifié un porte-parole de GM.

Pour Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle