GM prêt à payer les salariés d’Opel en cas d’échec de sa stratégie

General Motors veut tout faire pour rassurer les investisseurs à quelques heures (ou jours) du dépôt de son dossier d’introduction en Bourse.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

GM prêt à payer les salariés d’Opel en cas d’échec de sa stratégie

Le constructeur américain GM se serait engagé auprès des salariés de sa filiale Opel à leur verser jusqu’à 1,1 milliard d’euros en cas d’échec dans le développement de nouveaux véhicules en Europe d’ici à 2014, selon la déclaration trimestrielle de GM à la Commission de sécurité des échanges américain (SEC).

Dans le détail, le groupe verserait 265 millions d’euros par an entre 2011 et 2014, soit la somme équivalent au montant des économies prévues par GM dans l’accord mis en place avec les syndicats en 2010. En effet, en février, le groupe s’est engagé à investir 11 milliards d’euros sur cinq ans pour renouveler 80% de la gamme de véhicules Opel. En échange, l’accord, qui doit être définitivement signé avec les syndicats européens le 30 septembre, prévoit la suppression de 8 000 postes en Europe, la fermeture du site d’Anvers et des réductions de capacité de production.

Cette annonce semble être un moyen d’apaiser la situation avec la filiale européenne, qui reste l’un des principaux sujets d’inquiétude pour les investisseurs du constructeur. Un point important à quelques heures du dépôt de dossier d’introduction en Boure du constructeur.

Après avoir négocié la vente de ses activités en Europe, le constructeur avait finalement fait machine arrière et a décidé d’assumer seul le sauvetage d’Opel et Vauxhall.



%%HORSTEXTE:%%

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS