GM inquiet de la pénurie de puces, attend des résultats plus faibles que prévu en 2021

par Ben Klayman et Paul Lienert
Partager
GM inquiet de la pénurie de puces, attend des résultats plus faibles que prévu en 2021
Soutenu par une demande robuste pour les véhicules utilitaires et les SUVs en pleine pandémie, General Motors a affiché mercredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, mais a dit s'attendre à des résultats en 2021 plus faibles que prévu, justifiés par une pénurie globale de puces électroniques. /Photo d'archives/REUTERS/Daniel Becerril

DÉTROIT (Reuters) - Soutenu par une demande robuste pour les véhicules utilitaires et les SUVs en pleine pandémie, General Motors a affiché mercredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, mais a dit s'attendre à des résultats en 2021 plus faibles que prévu, justifiés par une pénurie globale de puces électroniques.

Dans les transactions en avant-Bourse, le titre a effacé ses gains initiaux et reculait de 0,3% à 55,89 dollars.

Le premier constructeur automobile américain s'attend en effet à ce qu'une pénurie de puces électroniques réduise de 1,5 à 2,0 milliards de dollars son bénéfice d'exploitation en 2021.

Le groupe prévoit désormais de dégager cette année un bénéfice d'exploitation compris entre 10 et 11 milliards de dollars, ou 4,50 et 5,25 dollars par action, quand les analystes tablaient en moyenne sur 5,89 dollars, selon les données de Refinitiv.

GM a par ailleurs indiqué que cette pénurie généralisée aurait un impact à court terme sur la production et les flux de trésorerie.

Mary Barra, directrice générale de l'entreprise, a toutefois précisé lors d'un point presse que le constructeur allait être en mesure de respecter son calendrier de production.

La firme américaine a déclaré qu'elle planifiait en 2021 d'accélérer ses dépenses en véhicules électriques et autonomes.

GM a fait état au quatrième trimestre d'un bénéfice de 2,8 milliards de dollars (2,31 milliards d'euros), ou 1,93 dollar par action, au-dessus des 1,64 dollar estimés par les analystes, d'après les données IBES de Refinitiv.

Le constructeur automobile avait accusé une perte de 194 millions de dollars un an plus tôt.

Sur l'ensemble de l'exercice, le bénéfice de l'entreprise américaine est tombé à 6,4 milliards de dollars, contre 6,7 milliards de dollars en 2019.

GM a également publié une marge opérationnelle pour l'année 2020 de 7,9%, dont 9,4% en Amérique du Nord.

Enfin, le groupe a clos l'exercice avec 40,5 milliards de dollars de liquidités totales, lignes de crédit inexploitées comprises.

(Version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault et Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS