GM discuterait de l'achat de moins de 5% de Peugeot

PARIS/NEW YORK (Reuters) - General Motors poursuit des discussions à un stade avancé en vue de prendre une petite participation dans Peugeot dans le cadre de leur projet d'alliance stratégique en Europe, ont déclaré lundi des sources proches du dossier.

Partager

Il est probable que GM prendrait une participation de moins de 5% dans un premier temps et un accord pourrait être annoncé dans les jours qui viennent, ajoutent les sources, qui préviennent cependant qu'il n'y a pas encore d'accord et que les discussions pourraient tourner court.

GM s'est refusé à tout commentaire. Un porte-parole de Peugeot n'avait pas répondu dans l'immédiat aux messages et appels aux fins de commentaires.

Christian Plumb à Paris, Philipp Halstrick à Francfort et Soyoung Kim à New York; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS