GM Canada supprimera 5 900 emplois d'ici à 2014

57% des effectifs de la filiale canadienne de General Motors sont appelés à disparaître d'ici à 2014.

Partager

Le groupe a annoncé lundi 27 avril la suppression de 5 900 emplois au Canada, dans le cadre « d'une accélération et une intensification de son plan de restructuration » présenté initialement le 20 février.

Comme prévu, la fermeture de l'usine de transmissions de Windsor est prévue courant 2010. Les effectifs passeraient donc de 10 300 salariés actuellement à 4 400 en 2014. Sans compter les probables suppressions d'emplois par effet de ricochet chez les sous-traitants du groupe. Le groupe avait déjà annoncé la fermeture dès le 14 mai 2009 de l'usine de camions d'Oshawa, qui compte 1 700 salariés.

Il prévoit aussi la disparition de près de la moitié (42%) de ses concessionnaires, qui ne devraient être plus que 395 à 425 à la fin 2010. Le groupe justifie ces mesures par sa volonté d'être à terme « plus que jamais tourné vers les besoins des clients, efficace et concurrentiel au plan des prix »

2,5 milliards de dollars US
GM Canada devrait conclure « prochainement » un accord avec le gouvernement fédéral canadien et celui de la province d'Ontario pour obtenir 2,5 milliards de dollars US en prêts-relais pour l'aider dans sa restructuration qui doit être bouclée avant le 30 mai. Le 11 mars, le groupe a conclu un accord avec le syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) quant aux réductions de salaires des employés du groupe. De nouvelles discussions devraient intervenir avant la fin du processus de restructuration.

Cette déclaration est intervenue quelques heures après que la maison mère américaine du groupe présente son plan de restructuration, prévoyant la suppression de 7 000 à 8 000 emplois, des fermetures d'usines, l'abandon de la marque Pontiac et la conversion de 27 milliards de dollars de dette obligataire en actions ordinaires. Selon le président de GM Canada, Arturo Elias, « plusieurs des changements annoncés aujourd'hui qui concernent les activités de General Motors aux Etats-Unis favoriseront aussi la viabilité des activités canadiennes, qui sont fortement intégrées ».

Barbara Leblanc

A lire aussi
GM, Chrysler : le Canada sur la même ligne que Washington (31/03/2009)
Dossier : automobile le crash
0 Commentaire

GM Canada supprimera 5 900 emplois d'ici à 2014

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS