GM bat le consensus et confirme ses prévisions de 2017

par Nick Carey et Joseph White
Partager
GM bat le consensus et confirme ses prévisions de 2017
General Motors a publié mardi un bénéfice net trimestriel tiré des opérations poursuivies supérieur au consensus en dépit d'une baisse du chiffre d'affaires et le premier constructeur automobile américain a confirmé ses objectifs de 2017. /Photo prise le 21 avril 2017/REUTERS/Marco Bello

DETROIT (Reuters) - General Motors a publié mardi un bénéfice net trimestriel tiré des opérations poursuivies supérieur au consensus en dépit d'une baisse du chiffre d'affaires et le premier constructeur automobile américain a confirmé ses objectifs de 2017.

Il s'est également engagé à réduire la production au second semestre pour réduire des stocks qui ne cessent de s'accumuler.

L'action GM gagnait un peu plus de 1% à 36,32 dollars en avant-Bourse, réduisant ses gains.

Wall Street craint que le secteur automobile traverse une phase creuse dans la mesure où les constructeurs ont fait état d'une baisse des ventes ces quatre derniers mois.

Dans le cas de GM, les analystes sont surtout préoccupés par ses stocks d'invendus, autant de pickups et de SUV accumulés avant la fermeture de chaînes de montage qui seront ré-outillées pour les nouveaux modèles à venir.

Fin juin, les stocks représentaient 105 journées de vente, plus que les 90 jours qu'il anticipait en avril et qu'il avait communiqués aux investisseurs.

GM a précisé que les stocks des concessionnaires du deuxième trimestre comptaient 273.000 véhicules de plus par rapport à la période comparable de 2016.

Il entend réduire la production de 150.000 véhicules en Amérique du Nord au second semestre 2017, par rapport aux six mois précédents, a dit le directeur financier Chuck Stevens à la presse.

Il a ajouté que GM était bien parti pour atteindre son objectif de ramener ses stocks à 70 jours de vente environ en Amérique du Nord et a prédit une hausse des ventes au second semestre qui aiderait à atteindre ledit objectif.

Le constructeur de Detroit a sinon confirmé son objectif de dégager un bénéfice par action de six à 6,50 dollars cette année.

Pour ce qui est des comptes du deuxième trimestre, il font abstraction des pertes du pôle européen, qui regroupe Opel en Allemagne et Vauxhall en Grande-Bretagne, vendu à PSA.

Le bénéfice net au deuxième trimestre est ressorti à 2,4 milliards de dollars (2 milliards d'euros), soit 1,60 dollar par action, contre 2,8 milliards de dollars, soit 1,74 dollar un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 1,89 dollar. Les analystes avaient anticipé un bénéfice de 1,69 dollar.

Le chiffre d'affaires trimestriel s'est élevé à 37 milliards de dollars contre 37,4 milliards un an auparavant. Les analystes l'anticipaient à 40,1 milliards de dollars.

(Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS