Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Glyphosate, quand tu nous tiens...

Publié le

Glyphosate, quand tu nous tiens...
Olivier Cognasse

Décidément, l’Europe a le don pour se ridiculiser, y compris sur les sujets les plus graves. Les États membres restent toujours aussi divisés sur le renouvellement de la licence du glyphosate, cette molécule chimique probablement cancérogène. Impossible, la semaine dernière, de dégager une majorité pour la huitième fois en dix-huit mois. Seuls les représentants de 14 États membres sur 28 ont voté pour une autorisation d’une durée de cinq ans. Insuffisant ! Il fallait 55 % des États représentant 65 % de la population pour que la décision soit entérinée. La France, qui souhaitait limiter la durée à trois ans, s’y est opposée. Le lobbying de l’agrochimie est féroce pour défendre le glyphosate que l’on retrouve dans les herbicides, dont le plus connu est le Roundup de Monsanto. Il s’est notamment traduit par une projection de slogans favorables au glyphosate sur les façades du Parlement européen et de la Commission européenne, à Bruxelles, au point d’agacer de nombreux parlementaires. L’américain Monsanto, en cours de rachat par l’allemand Bayer, est pourtant suspecté de connaître la dangerosité de son produit depuis plusieurs dizaines d’années. Les témoignages d’agriculteurs et autres utilisateurs du Roundup à travers le monde viennent étayer les études montrant les dangers pour l’homme de cette molécule. La population française est, elle, majoritairement favorable à son interdiction. Ce qui n’est pas le cas, bien sûr, des tenants d’une agriculture intensive, à commencer par les céréaliers qui affirment ne pas pouvoir s’en passer, quitte à s’empoisonner. Il reste toujours aussi difficile de les convaincre que l’avenir est à l’agriculture raisonnée, à l’agro-écologie et au bio et non plus à cette agriculture intensive qui pollue les sols et les ressources en eau. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus