Global Bioenergies et Cristal Union s'associent pour produire 50 000 tonnes par an d’isobutène biosourcé

La PME Global Bioenergies, qui développe la production d’hydrocarbures à partir de matières premières végétales, crée une joint-venture avec la coopérative sucrière, Cristal Union. Son objectif est de construire en France une usine capable de produire 50 000 tonnes d’isobutène biosourcé par an.  Elle devrait démarrer en 2018.

Partager
Global Bioenergies et Cristal Union s'associent pour produire 50 000 tonnes par an d’isobutène biosourcé

Global Bioenergies enchaîne les étapes. Créée en 2008 pour développer la production d’hydrocarbures à partir de ressources renouvelables à l'aide de micro-organismes, l'entreprise annonçait tout récemment la livraison des premiers lots d’isobutène biosourcé à ses partenaires industriels Arkema et Audi. Le chimiste utilise de l’isobutène dans la fabrication de peintures acryliques, tandis que le constructeur automobile s’intéresse au biocarburant isooctane obtenu à partir de l’isobutène. Ces premiers échantillons ont été fabriqués à partir de sucres par une unité pilote (10 tonnes par an), près de Reims.

Nouvelle annonce de Global Bioenergies cette semaine, qui cette fois lance une coentreprise baptisée IBN-One, avec le groupe coopératif Cristal Union, 4ème transformateur de betterave en Europe. Cette entité sera chargée de concevoir et construire une véritable usine, d’une capacité de production de 50 000 tonnes d’isobutène par an. Le démarrage est prévu pour 2018. Mais d’ici là la PME aura démarré, en 2016, son démonstrateur (100 tonnes par an, 20 millions d’euros d’investissement), en cours de construction sur le site de la raffinerie de Leuna, en Allemagne.

D’autres projets d’hydrocarbures biosourcés dans les cartons

IBN-One, société à 50/50 (1 million d’euros de capital) entre les deux partenaires, prévoit deux levées de fonds : 15 millions d'euros en 2016 pour financer l’ingénierie de l’usine, et 100 millions d'euros en 2017 pour la construction et le démarrage. La PME, qui emploie aujourd’hui 68 personnes, n’a pas pour vocation de rester un actionnaire de référence d’IBN-One, auquel elle a vendu une licence pour une usine de 50 000 tonnes. Son modèle d’affaires est de vendre d’autres licences à de futurs sociétés de projet IBN-n. IBN-Two est d’ailleurs déjà créée en Allemagne, mais c’est encore une coquille vide qui recherche ses partenaires et investisseurs.

Global Bioenergies a d’autres projets de production d’hydrocarbures par voie biologique (propylène, butadiène) dans ses cartons. Et estime que, en dépit des fluctuations du prix du pétrole, la tendance sur le long terme est favorable à la production à partir de sucres comparée à la production à partir de pétrole. Selon les calculs de la PME, aujourd’hui, sur le marché de l’essence, il faudrait un baril à 150 dollars pour que son biocarburant soit compétitif. Mais à 85 dollars le baril, le marché des plastiques et élastomères à base d’isobutène biosourcé serait déjà ouvert.

Thierry Lucas

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS