Gizmo 3D : une technologie pour imprimer en 3D à toute vitesse

L’entreprise Australienne Gizmo 3D présente une technologie d’impression 3D quasiment "en continu", dont elle assure qu’elle apporte une nouvelle rupture en termes de rapidité d’impression 3D.

Partager
Gizmo 3D : une technologie pour imprimer en 3D à toute vitesse
Outre sa rapidité, l'imprimante 3D de Gizmo 3D permet d'imprimer des objets de n'importe quelle taille

En mars, la start-up américaine Carbon 3D présentait lors de la conférence TED de Vancouver la technologie CLIP . Inspirée du film Terminator, elle permettrait d’aller 25 à 100 fois plus vite que les imprimantes 3D classiques. Pour cela, l’objet est tiré en continu et se solidifie en sortant d’une "zone morte" qui reste en permanence liquide. L'impression 3D "en continu" fait des émules. Cette fois-ci, c’est une entreprise australienne, Gizmo 3D Printers, qui présente une nouvelle technologie d’impression 3D en continu. Tout comme Carbon 3D, Gizmo 3D imprime les objets à partir de résine liquide, avec la technique DLP (Digital Light Processing). La lumière UV est utilisée pour solidifier, par photopolymérisation, un polymère liquide qui se trouve dans le bac.

La lumière UV projetée par dessus

Mais contrairement à la technologie CLIP, où le projecteur DLP est placé sous le fond transparent de la cuve de résine et où l'impression commence par le haut de la pièce qui est suspendu à la plaque support mobile, l’imprimante de Gizmo 3D, à la manière de la technologie du français Prodway, projette la lumière UV par dessus et commençe par imprimer le bas de l’objet qui est posé sur la plaque support mobile. « Le projecteur se trouve au-dessus de la cuve de résine. Il projette les images sur la surface de la résine du haut vers le bas. La plaque de construction se trouve immergée dans la cuve juste sous la surface de la résine et descend à chaque couche » détaille l'inventeur de la technologie, Kobus DuToit, dans un article du site additiverse, spécialisé dans l’impression 3D.

L’imprimante de Gizmo 3D permet à la résine de recouvrir rapidement la surface de la couche précédemment imprimée, d’une épaisseur très faible. Si bien que le plateau se déplace pratiquement en continu du haut vers le bas, précise encore Kobus DuToit.

Gizmo 3D imprime trois petites têtes de mort de 3 centimètres de diamètre en 6 minutes.

Une campagne "Crowd Funding " pour financer le développement de la technologie

Encore en train de breveter la technologie, l’entreprise n’en dit pas plus sur le procédé exact qui est employé. Son développeur assure toutefois qu’elle pourrait imprimer des objets de 150 x 80 x 26 mm en 6 minutes seulement, à condition d'être dotée d’une mémoire plus importante. Elle serait alors, selon Kobus DuToit, l’imprimante 3D la plus rapide au monde. Un autre avantage de la technologie serait que la hauteur des objets ne serait plus limitée que par la taille de la cuve. Gizmo 3D va lancer une campagne de "Crowd Funding" en septembre. A la vente, les quatre différents modèles devraient coûter de 2 200 à 5 500 euros environ.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS