Giuseppe Conte dénonce le projet "inacceptable" d'ArcelorMittal en Italie

Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a dénoncé le 6 novembre le projet "inacceptable" d'ArcelorMittal de résilier son offre de rachat de l'immense aciérie Ilva. Selon lui, le véritable problème est que l'entreprise n'aurait pas atteint ses objectifs de production et voudrait supprimer 5 000 emplois en Italie.

Partager
Giuseppe Conte dénonce le projet
Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte (photo), accuse 'ArcelorMittal de vouloir supprimer 5.000 emplois en Italie.

ArcelorMittal a annoncé lundi 4 novembre qu'il résiliait son offre de rachat de l'aciérie italienne Ilva, estimant ne plus bénéficier d'une protection juridique contre d'éventuelles poursuites pénales liées à la pollution du site, qui aurait entraîné des centaines de cancers ces dernières années.

A LIRE AUSSI

ArcelorMittal renonce au rachat d’Ilva

Le chef du gouvernement italien a rencontré mercredi 6 novembre l'encadrement du sidérurgiste et a conclu de ces échanges que la question de la protection juridique n'avait aucun lien avec la volonté d'ArcelorMittal de quitter la péninsule.

Produire six millions de tonnes d'acier par an

S'exprimant devant des journalistes, Giuseppe Conte a déclaré que le véritable problème était selon lui que la firme n'avait pas atteint ses objectifs de production. "La protection juridique n'est pas le problème. La compagnie estime que l'actuel niveau de production de quatre millions de tonnes par année ne couvre pas ses investissements et ne peut justifier le nombre actuel de salariés", a-t-il dit, ajoutant qu'ArcelorMittal avait pour objectif de produire six millions de tonnes d'acier par an à Tarente.

A LIRE AUSSI

Le retrait de l'offre d'ArcelorMittal sur Ilva sème la discorde à Rome

Giuseppe Conte a déclaré avoir donné à ArcelorMittal deux jours pour reconsidérer sa position, tout en admettant n'avoir reçu aucun engagement de la part de l'entreprise concernant cette requête. "Il est prématuré de dire comment cela va se terminer. Le plan de suppression d'emplois qu'ils ont présenté est clairement inacceptable", a-t-il dit. "La première réunion ne nous donne pas beaucoup d'espoir".

Fermer les hauts fourneaux début décembre

Aucun commentaire n'a été fait dans l'immédiat par ArcelorMittal. Le groupe a prévu de commencer à fermer les hauts fourneaux et rendre les clés du site d'ici à début décembre.

Ilva, que l'Etat italien a reprise en 2015 et qu'ArcelorMittal s'est engagé à racheter l'an dernier, est basée à Tarente, dans les Pouilles. L'aciérie emploie 8 000 personnes directement, et plusieurs milliers d'autres en sous-traitance, dans une région fortement frappée par le chômage.

Le bouclier juridique initialement proposé par le gouvernement, annulé par le Parlement à la date du 3 novembre, devait préserver ArcelorMittal de toute poursuite liée aux conséquences du plan de dépollution du site.

avec Reuters (Crispian Balmer et Giuseppe Fonte; Nicolas Delame et Jean Terzian pour le service français)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS