PME-ETI

Ginger CEBTP, émancipation réussie

Arnaud Dumas , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Ginger CEBTP, émancipation réussie
Spécialiste de l’ingénierie, Ginger CEBTP a résisté à la crise et prévoit une implantation en Chine.
L’histoire est mouvementée. Structure publique créée dans les années 1930, Ginger CEBTP passe dans le privé en 1997, puis est racheté par le groupe néerlandais Grontmij en 2011, pour finalement être repris en LBO par les managers et par quatre actionnaires financiers. Ce spécialiste de l’ingénierie des sols, des matériaux et des bâtiments aurait pu ne pas survivre à ces soubresauts. Pourtant, il a su préserver son nom et sa valeur. « Nous avons repris une société qui fonctionnait bien, confie Philippe Margarit, son président. CEBTP était un nom connu, apprécié des clients et il n’était pas nécessaire de restructurer l’entreprise. Il suffisait de croître ! » En 2013, quand Grontmij décide de se séparer de CEBTP, Philippe Margarit en[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte