Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

GFI Informatique Maroc s'attend à un regain de croissance en 2015

,

Publié le

La filiale marocaine de GFI Informatique mise sur la croissance externe. En début d'année, GFI Maroc a pris la majorité dans la société d'informatique Somafor en Côte d'Ivoire après avoir absorbé cette fois au Maroc NVBS, un intégrateur d'ERP. De quoi contrebalancer la croissance molle du marché informatique marocain, phénomène néanmoins en train de s'inverser.

GFI Informatique Maroc s'attend à un regain de croissance en 2015
Saloua Karkri-Bekziz, directrice générale de GFI Maroc.
© gfimaroc

Croissance externe au programme pour la société d'informatique GFI Maroc, filiale du groupe français de même nom. Elle a pris en début d'année une participation de 70% du capital de la société ivoirienne d'informatique Somafor. Au Maroc, elle a absorbé un intégrateur spécialiste de l'ERP NVBS.

Cap sur l'Afrique de l'Ouest

A l'image d'un nombre croissance d'entreprises du royaume, l'Afrique sub-saharienne est donc un des axes de développement de GFI Maroc. "Nous avons démarré la prospection sur le marché africain il y a maintenant une dizaine d'années pour être au plus proche de nos clients au Mali, Côte d'Ivoire, Sénégal, Gabon et Togo où nous mettons en place des solutions ERP qui nécessitent une maintenance et une évolution", explique à L'Usine Nouvelle Saloua Karkri-Belkeziz, directrice générale de GFI Maroc.

En Afrique de l'Ouest, Somafor, dont GFI Maroc a acquis 70% du capital, a été créée en 1988 à Abidjan. C'est une Société anonyme au capital de 150 millions de FCFA (229 000 euros). Elle possède  une équipe d'une cinquantaine de salariés, spécialisée dans l'intégration d'ERP ou Progiciel de Gestion Intégré (PGI) et intervient dans la prestation de services informatiques pour la solution ERP Oracle JD Edward.

"En Côte d'Ivoire, nous avons déjà des clients importants comme l'Autorité de régulation des télécommunications de Côte d'Ivoire (ARTCI) et l'Agence ivoirienne de gestion des fréquences radioélectriques) AIGF. Nous sommes encore en veille actuellement pour l'acquisition d'une nouvelle société, dès que les conditions sont réunies", appuie Saloua Karkri-Belkeziz.

Installée sur le parc Nearshore de Casablanca, l'équipe de 280 salariés de GFI Maroc s'active sur deux activités principales. La première, continentale, est l'intégration de système d'information pour le Maroc et l'Afrique de l'Ouest.  La seconde, offshore, consiste en la gestion de projets pour des grands comptes français comme BNP, Thales ou Yves Rocher.

Néanmoins, le secteur des services informatiques au Maroc est loin de se comporter comme un long fleuve tranquille. "Nous avons connu deux années difficiles en 2013 et 2014 qui sont des répliques de la crise financière européenne de 2009 parvenue au Maroc avec quelques années de retard. Nous avons enregistré durant cette période une croissance négative", regrette Saloua Karkri-Belkeziz.  

"Dès le mois d'octobre 2013, rappelle-t-elle, il y a eu des arrêts d'investissement de l'Etat marocain suite à des contraintes budgetaires. En 2014, globalement, nous avons subi une baisse de 5% sur l'activité 'intégration' avec 120 millions de dirhams en 2014 dont 70 dans l'intégration et 50 au niveau de l'offshore."

De Professional systems à GFI Maroc

Créée par Saloua Karkri-Belkeziz en 1987 sous la dénomination de Professional Systems, la PME marocaine est devenue en 2003 GFI Maroc suite à son rachat à 100% par le groupe français GFI Informatique. Elle travaille pour un portefeuille de plus de 400 entreprises et administrations au Maroc.

"Nos clients sont concentrés majoritairement dans l'industrie avec un cinquième aussi dans le secteur public et un autre dans la  banque et les assurances", indique Saloua Karkri-Belkeziz.   

Au Maroc, avec l'acquisition de NVBS, GFI Maroc renforce son équipe qui travaille déjà sur l'ERP de Microsoft Navision, un progiciel de gestion intégré, conçu pour gérer l’ensemble des processus des PME-PMI internationales et autres filiales de grands groupes.

"NVBS est une entreprise marocaine créée par six jeunes ingénieurs reconnus en matière d'intégration du système Microsoft Dynamics NAV. Ils ont une trentaine de clients et sont arrivés à maturité pour intégrer un groupe et développer leurs activités au Maroc et en Afrique," indique Saloua Karkri-Belkeziz.

Fondée en 2005, New vision business solutions (NVBS), est certifiée "Microsoft Gold Partner". Avec 17 salariés, elle travaille pour une trentaine de clients marocains, notamment dans l’industrie et la distribution.

Et l'avenir? "En 2015, un frémissement du secteur privé est perceptible au Maroc. Il nous permet d'envisager une année de reprise à l'issue de laquelle  nous espérons réaliser une croissance globale de 10%", conclut Saloua Karkri-Belkeziz.

Nasser Djama

Groupe GFI Informatique, l'heure du redressement
Après avoir été fortement impacté par la crise financière de 2008, le groupe GFI Informatique s'est en bonne partie recentré sur la France où il réalise 86% de son chiffre d'affaires. Coté à la bourse de Paris, le groupe emploie près de 11 000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires 2014 de 804 millions d'euros en hausse de 8,3%. Le résultat 2014 a lui fait un bond de 48% à 20 millions d'euros. En 2015, le groupe compte se développer dans l'outsourcing, le Cloud ou le Big Data. Quant à l'international, "à travers ces deux opérations [Côte d'Ivoire et Maroc ndr], le groupe GFI Informatique franchit une étape supplémentaire dans la consolidation et le développement de son implantation en Afrique" a notamment déclaré dans un communiqué le PDG du groupe Vincent Rouaix, PDG de GFI Informatique.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle