Gestamp délaisse la rechange pour les pièces de grande série

Investissement
Partager
Gestamp délaisse la rechange pour les pièces de grande série

L’équipementier automobile Gestamp SAS, spécialiste des pièces de structure et filiale du groupe espagnol Gestamp Automocion (60 usines, 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires attendu en 2010, 15 000 personnes) bénéficie d’un nouveau site de production en Haute-Saône de nature à satisfaire ses ambitions et celles de son principal donneur d’ordres : PSA.

L’entreprise a troqué ses vieilles installations de Ronchamp, dans le même département, pour une usine inaugurée ce 16 juin 2010 par Paco Riberas, président de Gestamp Automacion, à Champagney.

Grâce à cette unité de 13 500 m² sur un terrain de 6 hectares, l’entreprise (20 millions d’euros de chiffre d’affaires attendu cette année, 110 salariés) change aussi de dimension industrielle. De fabricant de pièces de rechange, elle intègre la place enviée d’équipementier de premier rang pour les grandes séries (jusqu’à 20 000 unités).

60 % de nouveaux équipements

« Nous produisons des planches de bords, des supports moteurs, des ouvrants, des pédaliers, des traverses de sièges ou encore des pare-chocs pour les nouveaux véhicules PSA : la 3008, la 5008 ainsi que la remplaçante de la C4 », explique Jean-Jacques Lambert, le directeur général adjoint.

Avec un certain succès ! Depuis le début de l’année, Gestamp dépasse de 15 % ses objectifs et s’apprête à (encore) intégrer une dizaine d’intérimaires. L’équipementier le doit en grande partie à la qualité de ses équipements, renouvelés à hauteur de 60 %.

L’atelier de découpage et d’emboutissage aligne 7 presses sur 4 800 m². Celui de ferrage (7 500 m²) s’est musclé pour 4 millions d’euros en nouveaux matériels.

« Nous avons au total injecté 9 millions dans les moyens de production et 10 millions pour le bâtiment, en privilégiant le confort de travail et la sécurité », précise Jean-Jacques Lambert.

La qualité de cette réimplantation industrielle doit beaucoup à l’agence de développement Action 70. Son implication a toutes les phases de l’opération : recherche foncière, assistance à maîtrise d’ouvrage et montage des dossiers de subventions pour un montant total de 1,235 million d’aides directes et indirectes, a rassuré l’industriel.


De notre correspondant en Bourgogne et Franche-Comté, Didier Hugue


Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS