Geoffroy Roux de Bézieux, un nouveau candidat pour succéder à Parisot

C’est dans une lettre adressée aux membres de l’organisation patronale que Geoffroy Roux de Bézieux a annoncé sa candidature à la présidence du Medef.

Partager

Geoffroy Roux de Bézieux, un nouveau candidat pour succéder à Parisot

A 50 ans, le président fondateur du groupe Omea (Virgin Mobile) a décidé de se lancer dans la course à la présidence du Medef. Il l’a annoncé, lundi 25 février, dans une lettre adressée aux membres de l’organisation patronale.

Après le président du Groupe des fédérations industrielles (GFI) Pierre Gattaz, l'ancien médiateur de la sous-traitance Jean-Claude Volot et le patron parisien de PME Thibault Lanxade, voilà donc un nouveau prétendant pour le fauteuil de Laurence Parisot… qui elle-même n’entend pas laisser sa place. Elle a d’ailleurs annoncé avoir saisi le comité statutaire du Medef afin de modifier les règles internes. Elle espère ainsi pouvoir se maintenir au-delà de son mandat. Et le nom du président de la Fédération patronale de la métallurgie (UIMM), Frédéric Saint-Geours, pourrait prochainement venir allonger la liste des candidats.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

De son côté, l’ancien président de l’Unedic, fraîchement lancé dans la bataille, a explicité sa démarche dans la missive dont l’AFP a obtenu copie. "Cette démarche est d'abord celle d'un entrepreneur: j'ai créé et développé à partir de rien deux entreprises de plusieurs centaines de salariés dans les télécoms", justifie-t-il.

Pour une "société du risque"

Et pour agrémenter cette déclaration de candidature, un document de 10 pages détaillant sa vision du Medef. Il y prône "l'initiative privée" et "une société du risque", s'insurge contre "l'utilisation abusive du ‘principe de précaution’".

"Le Medef doit promouvoir une politique de l'offre basée sur l'augmentation de la productivité et sur la compétitivité", affirme Geoffroy Roux de Bézieux. "La durée du travail, hebdomadaire et au cours de la vie professionnelle, ne doit pas être un tabou", explique-t-il, tout en appelant à "plus de flexibilité".

"Une vraie baisse du coût du travail"

"L'allongement de l'espérance de vie implique d'augmenter la durée d'activité. C'est non négociable!", dit-il dans un entretien publié lundi soir par le Figaro, où il prône par ailleurs "une vraie baisse du coût du travail".

Il n’a pas manqué de tacler Laurence Parisot : "la parole médiatique du Medef a tout à gagner à devenir plurielle tout en conservant sa cohérence". En creux, une allusion aux apparitions extrêmement fréquentes de la patronne des patrons sur les chaînes de télévision et de radio.

Assurer "l'unité patronale"

Il appelle également à "l'unité patronale", estimant que "les entrepreneurs jugent inefficaces et fratricides les querelles entre organisation", une allusion aux différends récurrents entre le Medef et la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME). Dans les colonnes du Figaro, il affirme que son premier geste s'il est élu sera de réunir les présidents de la CGPME et l'UPA (artisans).


2013-02-25 Mon ambition pour le MEDEF - Geoffroy Roux de Bézieux by L'Usine Nouvelle

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS