Geneviève Fioraso veut gommer le fossé entre recherche et industrie

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a donné les grandes lignes de sa politique ce lundi 21 mai, après avoir rencontré les membres du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche et du CNRS.

Partager
Geneviève Fioraso veut gommer le fossé entre recherche et industrie
Geneviève Fioraso, la ministre de l'Enseignement et de la Recherche

Entrée en piste en forme de coup double pour Genviève Fioraso nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche , qui a recontré successivement les membres du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) et du CNRS lundi 21 mai.

Après avoir rendu hommage à Hubert Curien, « étoile des ministres de la recherche », Geneviève Fioraso s’est employée à dessiner les contours de sa future politique. A savoir : la restauration du dialogue entre acteurs de la recherche (scientifiques, ingénieurs, techniciens), citoyens et politiques, ainsi qu'un "rééquilibrage" du système. Objectif : "répondre aux grands enjeux de ce siècle", en misant sur l'interdisciplinarité, seule capable de « gommer le fossé qui peut exister entre la recherche fondamentale, la recherche appliquée et les essais industriels » et de « générer les technologies de rupture qui créent des emplois, de la richesse et sont à l’origine d’un retour sur investissement 8 fois plus important que pour les innovations incrémentales ».

Les jeunes entreprises peuvent d'ailleurs compter sur son soutien, a assuré Geneviève Fioraso, qui a fait partie de l'équipe dirigeante de la start-up Corys et dirigé la Sem Minatec Entreprises, et sait que les retours sur investissement peuvent être longs. Mais si la recherche privée bénéficie, selon la ministre, d'un dispositif extrêmement favorable, cette situation implique, notamment pour les grands groupes, un engagement à créer des emplois, éviter les délocalisations et payer des impôts.

La ministre a par ailleurs annoncé son intention de travailler avec les ministères de l’Intérieur et du Travail au retrait de la circulaire de Claude Guéant, relative aux étudiants étrangers, arguant du fait que « 40 % des docteurs sont d’origine étrangère [...] Cette ouverture fait partie de l’intelligence économique ». Elle a conclu en donnant rendez-vous aux acteurs de la recherche pour les Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche, qui seront organisées d’ici au début du mois de novembre.

Alexandra Chavarot

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS