Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Genève 2018] Des SUV rois et des concept-car électriques

Julie Thoin-Bousquié , , ,

Publié le

Le salon de Genève n'échappe pas aux tendances à l'oeuvre dans le secteur automobile. Avec un point crucial à régler pour les constructeurs en Europe: le déclin du diesel.

[Genève 2018] Des SUV rois et des concept-car électriques
Jaguar dévoilera son SUV électrique I-Pace.
© Jaguar/DR

Ils ont su asseoir leur domination sur le marché automobile. Les SUV seront les principaux protagonistes de la 88e édition du salon automobile de Genève, qui ouvrira ses portes au public le 8 mars. Selon l’institut Jato Dynamics, ces 4x4 urbains ont poussé le marché de voitures sur le Vieux Continent au cours de l’année dernière, avec une progression des ventes sur le segment de 19,5% à 4,56 millions d’immatriculations en 2017, contre 3,81 millions en 2016.

"L’heure est à une forte accélération des ventes de ce type de véhicules", confirme Meissa Tall, associé spécialiste de l’industrie automobile au sein du cabinet Deloitte. Une aubaine pour les constructeurs, puisque ce type d’offre apparaît comme extrêmement rentable.

Conséquence: sur les stands suisses, les acteurs présents y vont tous de leur proposition. Le constructeur allemand BMW doit présenter son 4X4, tandis que son compatriote Mercedes dévoilera la nouvelle version de son emblématique 4x4 Classe G. Même dynamique pour la marque de luxe de Toyota, Lexus, qui lèvera le voile sur son SUV UX. Fidèle au positionnement du constructeur japonais, le véhicule présentera évidemment une déclinaison hybride. Un basculement crucial pour permettre à ces types de véhicules de continuer à faire les beaux jours des constructeurs, tout en respectant l’évolution de la réglementation européenne en matière d’émissions polluantes.

En pleine forme, le secteur doit en effet se préparer à la chute accélérée des ventes de voitures diesel, qui complique pour eux l’atteinte des seuils d’émissions en dioxyde de carbone fixés à l’échelle européenne – 95 grammes de CO2 par kilomètre d’ici 2021, au risque de s’exposer à des pénalités. En France, paradis historique du diesel, cette motorisation connaît un déclin net. Alors qu’elles représentaient 67% en 2013, les ventes de voitures neuves diesel ont chuté à 47% en 2017, et encore à 41% sur les deux premiers mois de l’année. Un mouvement visible partout en Europe. En Allemagne, jusqu’à présent à contre-courant de ses voisins, la Cour administrative fédérale de Leipzig a finalement ouvert la voie à une interdiction de circulation des vieux véhicules diesel dans les centres urbains.

Le mouvement s’amorce

Or, cette désaffection globale produit déjà ses premiers effets. Pour la première fois depuis 1995, les émissions de CO2 ont cru en 2017 à 111 grammes par kilomètre, contre 110 en 2016, d’après les données fournies par AAA Data. Pour contenir cette tendance à la hausse, les acteurs de l’automobile se dotent tous d’une feuille de route pour proposer des véhicules 100% électriques ou électrifiés (via l’hybridation lourde, ou légère comme le 48 volts porté notamment par l’équipementier Valeo). Le salon de Genève n’échappe pas à cette tendance de fond. Le Coréen Hyundai présentera son SUV Kona électrique, dont une des deux versions annoncées devrait atteindre une autonomie de 470 kilomètres, selon le nouveau cycle d’homologation WLTP.

Jaguar a pour sa part annoncé le lancement à Genève de son premier SUV électrique I-Pace, pour lequel il promet une autonomie là encore supérieure à 400 kilomètres (480 kilomètres selon le cycle WLTP). Chez Renault, la ZOE se dote d’un nouveau moteur, le R110. De quoi permettre aux clients de profiter d’une "puissance accrue" et "de l’agrément de conduite et de l’autonomie" du véhicule, annonce le constructeur. Grâce à cette voiture, Renault s’impose largement sur le marché de l’électrique en Europe: le groupe s’est octroyé en 2017 une part de marché de 23,8%, portées par des ventes de ZOE en hausse à un peu plus de… 31 000 unités.

Nouveaux modèles électriques

C’est que le marché de l’électrique reste, pour l’heure, embryonnaire. En 2017, un peu plus de 97 500 voitures fonctionnant 100% à l’électrique ont été immatriculées dans l’ensemble de l’Union européenne, selon les chiffres donnés par l’ACEA. Le créneau reste confidentiel, malgré une progression de 53,7% par rapport à 2016. Au total, les véhicules dotés d’une "motorisation alternative" ont représenté 852 933 immatriculations en 2017, soit autour de 5,7% des ventes de voitures sur le marché européen. Les ventes de véhicules "rechargeables à l'électricité" ont pour leur part totalisé 1,4% des ventes de voitures neuves particulières, selon l’Association des constructeurs automobiles européens (ACEA).

Pour autant, les constructeurs semblent tous voir l’avenir en électrique. A Genève, le groupe français Renault doit présenter un nouveau concept-car, EZ-GO, qui définira sa "vision de la mobilité urbaine partagée, autonome, connectée"… et électrique. Le Coréen SsangYong présentera un concept-car électrique, le e-SIV, qui devrait préfigurer le renouvellement de sa gamme. Même choix chez Volkswagen, qui dévoilera pour sa part l’ID Vizzion, un concept-car annonçant ses futures berlines haut de gamme, autonomes et bien évidemment équipées de batteries. Pour faire table-rase du Dieselgate, le constructeur allemand s’est engagé dans un plan ambitieux. D’ici à 2025, le groupe veut lancer une trentaine de modèles électriques. Manière de ne pas rater le tournant qui semble s’annoncer.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus