L'Usine Auto

[GENEVE 2016] Les crossovers sont une bonne nouvelle pour l’industrie automobile, selon Carlos Ghosn le patron de Renault

Frédéric Parisot ,

Publié le , mis à jour le 02/03/2016 À 07H51

A deux jours de l’ouverture du salon de Genève, qui se tiendra du 3 au 13 mars, le PDG de Renault Carlos Ghosn revient sur une des tendances fortes de cette édition 2016 : l’engouement du marché pour les crossovers.


Carlos Ghosn et le Renault Kadjar à Francfort

Véhicule à mi-chemin entre le 4x4 et le coupé, le crossover est la carrosserie reine du salon de Genève 2016.  Renault avait lancé le sien l’an dernier, sous le nom de Kadjar. Pour Carlos Ghosn, PDG du groupe, le segment a plus que jamais le vent en poupe, et ceci dans le monde entier. "Le marché des crossovers est en croissance sur tous les marchés, que ce soit en Chine, en Europe ou aux Etats-Unis, et les constructeurs suivent cette tendance, Renault y compris", a-t-il annoncé à l’occasion d’une séance de questions-réponses avec la presse automobile internationale.

concurrence entre les gammes

Pour le PDG, les crossovers représentent à la fois une opportunité de croissance pour les constructeurs et un signe positif des clients qui sont demandeurs de nouveaux looks pour leurs véhicules. "Dans l’ensemble c’est une bonne nouvelle pour l’industrie automobile", lance-t-il.

Attention toutefois à ce que cet attrait pour la nouveauté ne cannibalise pas les autres modèles. "Nous veillons à conserver un équilibre entre les crossovers qui gagnent des parts de marché et les autres modèles qui doivent conserver les leurs", poursuit le dirigeant de la marque au losange. Kadjar, qui est positionné sur le même segment C que le Scénic, entre en concurrence avec le monospace. "La difficulté est de faire en sorte que les deux modèles séduisent tout autant", conclut Carlos Ghosn.

Frédéric Parisot, à Genève

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte