L'Usine Auto

Genève 2011 : Pininfarina BlueCar, Volvo hybride et autres annonces du jour

, ,

Publié le

Au terme de la première journée presse du salon de l’automobile de Genève, constructeurs et équipementiers ont présenté leurs dernières nouveautés et fait quelques annonces. Retour sur ces toutes premières heures.

Genève 2011 : Pininfarina BlueCar, Volvo hybride et autres annonces du jour © Salon Geneve

- L’optimisme est de rigueur chez les constructeurs français. Suite à la publication des chiffres des ventes automobiles en France en février, Renault et PSA Peugeot Citroën reconnaissent que 2011 commence mieux que prévu en Europe. PSA tablait sur une stabilité du marché en Europe et sur une baisse de 10% en France.

Mais pour Philippe Varin, président du directoire de PSA, « on est peut-être légèrement meilleur que ces prévisions ». Quant à Jérôme Stoll, directeur commercial de Renault, il constate que Renault avait « peut être anticipé ce qui est en train de se passer, avec un marché bien orienté sur le début de l’année ». Le groupe estimait en effet que le marché français pourrait reculer de 8%.

- PSA Peugeot Citroën réfléchit au lancement d’une marque « low cost » pour l’Europe. « On est en train de regarder la question, assure Jean-Marc Gales, directeur des marques, sans préciser où la voiture sera fabriquée. Une chose est sûre, ce ne sera ni Peugeot, ni Citroën ». Le directeur n’exclut pas que ce soit sous la troisième marque du groupe, celle que PSA doit lancer en Chine, que les véhicules soient commercialisés.

- Autre annonce de la part du français : la marque Peugeot va réviser la nomenclature de ses nouveaux modèles pour la rendre plus cohérente. Une organisation jamais revue depuis son instauration en 1929. Le système actuel basé sur trois chiffres avec un zéro au milieu aurait atteint ses limites selon le directeur des marques. « Cette nouvelle nomenclature devra couvrir ce qu’on va faire pendant les dix prochaines années », précise-t-il.

- De son côté, Philippe Varin confirme attendre la finalisation de l’accord pour une deuxième coentreprise conclu l’an dernier avec Changan pour la fin du premier trimestre. Dans ce cadre, « il y aura une marque propre, on n’exclut pas l’exportation vers d’autres pays », assure le président.

- BMW met le cap sur les marchés émergents. Son patron Norbert Reithofer annonce vouloir croître de manière diversifiée notamment en Chine, en Russie, en Corée du Sud, en Inde et en Turquie. Le groupe allemand veut éviter des déséquilibres de croissance et doute de la « durabilité des taux de croissance exceptionnels de la Chine ».

- Pour cette première journée, Audi propose de découvrir son concept A3, une berline trois volumes de quatre places équipée du système MMI et d’un moteur turbocompressé de 5 cylindres et 408 chevaux.

- Daimler et BYD ont obtenu la licence commerciale pour lancer leur voiture électrique sur le marché chinois. « Une étape formelle mais obligatoire », selon le groupe allemand. La voiture est attendue pour 2013 sous une marque nouvelle. Les deux entreprises détiendront chacune 50% de la coentreprise et devraient investir 71 millions d’euros chacune.

- Toyota vise une hausse des ventes de 10% cette année en Europe et conserve comme objectif de dépasser un million de véhicules écoulés d’ici à 2013 / 2014. Une volonté de faire oublier l’année 2010, marquée par la crise des rappels.  « Nous voyons des signes positifs, assure le président du groupe pour l’Europe, Didier Leroy. Nous sommes confiants dans le fait que nous pouvons à nouveau vendre un million de véhicules, voire plus dans un futur proche ». Le groupe entend devenir à nouveau rentable en Europe en 2012 / 2013.

- Le groupe Bolloré expose à Genève pour la première fois un exemplaire de la Pininfarina BlueCar, équipée de batteries lithium-métal-polymère produites sur deux sites industriels (à Odet en Bretagne et Boucherville au Canada). La construction d’une troisième usine a été lancée le 17 janvier en Bretagne.

- Le groupe Volvo présente sa dernière hybride, la V60 plug in. « Le choix parfait pour l'acheteur sans compromis qui veut une voiture à faible niveau de carbone tout en conservant le plaisir de conduite », selon le patron du groupe, Stefan Jacoby.

- La marque Infiniti annonce son arrivée comme partenaire marketing au sein du Red Bull Racing Renault

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte