General Motors Strasbourg : les syndicats ont donné leur avis sur la vente du site

La reprise du site par Punch Metal Industries pourrait être validée le 21 janvier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

General Motors Strasbourg : les syndicats ont donné leur avis sur la vente du site

Les représentants du personnel au comité d’entreprise de l’usine General Motors de Strasbourg (Bas-Rhin) ont rendu mercredi 12 décembre leur avis sur le projet de cession du site au groupe belge Punch Metal Industries, une étape qui va permettre la poursuite du processus selon le calendrier souhaité par la direction.

Même si le projet ne doit pas entraîner de licenciements, les syndicats CGT et CFDT, qui avaient été reçus mardi par des conseillers d’Arnaud Montebourg, ont tous deux émis des réserves face au "manque de garanties" pour les 990 salariés.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cela a conduit la CGT à se prononcer défavorablement sur ce projet. Le syndicat estime qu’il n’est pas "en droit de donner un chèque en blanc à GM sans obtenir les garanties indispensables pour le personnel".

Au contraire, la CFDT a rendu un avis favorable. "On n’a pas de boule de cristal, on ne sait pas ce qui va se passer dans les années à venir, mais dans le contexte actuel, ce ne serait pas responsable de dire non. Quitte à dire oui ou non, autant dire oui pour rassurer les investisseurs", affirme Jean-Marc Ruhland, secrétaire du comité d’entreprise.

Punch Metals International va continuer à fabriquer durant deux ans des boîtes de vitesses pour General Motors, puis il doit lancer une nouveau produit pour le compte de l’équipementier allemand ZF, moyennant un investissement de l’ordre de 150 millions d’euros.

Selon les syndicats, l’Etat a annoncé qu’il pourrait "mettre la main à la pâte" pour la formation des salariés durant la période de transition et en accordant des financements au centre de recherche du site.

Thomas Calinon

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS